Anne-Sophie Lapix écartée par Emmanuel Macron ? Ses révélations étonnantes

Mis en ligne le
par Marc

Dans les coulisses, les rumeurs courent concernant les préférences journalistiques d'Emmanuel Macron. D’ailleurs, selon des sources anonymes, le président a des "têtes" auxquelles il accorde sa préférence.

publicité

Anne-Sophie Lapix est à la tête du JT de 20 h de France 2 depuis plus de dix ans. Malgré son expérience, elle n’a jamais eu l’occasion d’interviewer le Président Emmanuel Macron. Par conséquent, cette situation suscite des interrogations sur les raisons derrière cette absence.

Les préférences présidentielles

Dans les coulisses, les rumeurs courent concernant les préférences journalistiques d’Emmanuel Macron. D’ailleurs, selon des sources anonymes citées par Le Parisien, le président a des « têtes » auxquelles il accorde sa préférence. Malheureusement, Anne-Sophie Lapix ne semble pas faire partie de ses choix. Une enquête de « Le Monde » suggère que le Président évite les journalistes perçus comme trop critiques, à l’instar d’Anne-Sophie Lapix.

publicité

Anne-Sophie Lapix : Une image d’agressivité

L’entourage présidentiel est d’avis qu’Anne-Sophie Lapix adopte une approche trop agressive lors de ses interviews avec Emmanuel Macron. D’ailleurs, la journaliste affirme avoir eu seulement deux entretiens avec le président, mais cette perception d’agressivité persiste. Elle reste cependant ferme quant à son rôle de critique dans le service public. Elle explique que la critique est inhérente à sa mission. Le JT de 20h est « critique avec tout le monde et il le restera », a-t-elle indiqué.

Relations professionnelles et choix de plateaux

Anne-Sophie Lapix n’a pas été la première option pour le Président lors des entretiens. Cela, depuis son arrivée en 2017 au JT de 20 h de France 2. En vérité, Emmanuel Macron a privilégié des entretiens avec d’autres journalistes, comme Gilles Bouleau et Jean-Pierre Pernaut de TF1. Anne-Sophie Lapix souligne que malgré cela, ses relations avec le Président restent professionnelles et apaisées. Elle rappelle également qu’elle a interviewé Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle.

publicité

Cependant, lors de l’élection présidentielle de 2022, Anne-Sophie Lapix a été écartée du débat du deuxième tour. En effet, ce sont d’autres animateurs qui ont eu cette opportunité. Elle reconnaît qu’elle n’était pas le premier choix des candidats, notamment Marine Le Pen. « Je n’étais pas le choix numéro 1 des candidats. Je me doutais que si on demandait son avis à Marine Le Pen, elle ne me choisirait pas », a-t-elle confié au Parisien. Cette situation reflète le fait que la journaliste ne semble pas être la préférence des politiciens pour animer de tels débats.

publicité
À propos de l’auteur,
Marc

Je suis un journaliste qui recueille, analyse et diffuse des informations à un large public. J'essaie de couvrir des sujets variés, allant de l'actualité politique à l'actualité sportive, en passant par les sujets sociaux et culturels.