Chat GPT : Une professeure partage ses astuces pour détecter la triche

Mis en ligne le
par Alain Gaillard

Les avancées dans le domaine de l'intelligence artificielle ont des conséquences à la fois positives et négatives. L'un des aspects négatifs qui a émergé est l'utilisation répandue de l'IA à des fins de tricherie.

publicité

La technologie de l’intelligence artificielle ou le Chat GPT a radicalement modifié le paysage éducatif, ouvrant la voie à de nouvelles formes de tricherie. Les enseignants du monde entier sont confrontés à un défi croissant : comment repérer les élèves qui utilisent des IA pour tricher sur leurs devoirs ? Dans cette optique, Laura Salonen, professeure d’anglais et de russe en Finlande, partage ses techniques pour identifier la triche.

La révolution de la triche avec l’IA

Les avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle ont indéniablement transformé le paysage éducatif, apportant avec elles un ensemble de conséquences positives et négatives. L’un des aspects négatifs qui a émergé est l’utilisation répandue de l’IA à des fins de tricherie.

publicité

Il est devenu courant que de nombreux élèves recourent aux systèmes d’IA pour rédiger des analyses, des essais, des exposés, voire des devoirs complets à leur place. Cette tendance soulève des préoccupations quant à l’intégrité académique et à l’éthique de l’apprentissage, alors que les élèves cherchent des moyens de contourner les exigences scolaires à l’aide de ces outils technologiques.

Chat GPT : Les trois profils d’utilisateurs

Laura Salonen distingue trois catégories d’élèves lorsqu’il s’agit de l’utilisation de l’intelligence artificielle. D’abord, il y a ceux qui l’utilisent de manière appropriée, comprenant pleinement son fonctionnement et l’intégrant efficacement dans leur travail.

publicité

Ensuite, il y a ceux qui recourent délibérément à des pratiques de tricherie. Pour cela, ils utilisent l’IA pour accomplir leurs tâches académiques.

Enfin, il existe une troisième catégorie, composée d’élèves qui trichent par inadvertance. Ces derniers ne sont pas toujours conscients des meilleures méthodes d’utilisation de l’IA. Ce qui les conduit parfois à simplement copier et coller les textes générés par ces systèmes.

publicité

Astuces pour détecter la triche

La professeure partage des astuces pour repérer la triche. À savoir : l’examen du langage utilisé, la cohérence dans les textes longs et la modification des consignes pour déjouer l’IA. Elle souligne également les limites de l’IA en interprétant des images, vidéos, cartes ou graphiques.

La technologie peut être une ressource précieuse, mais aussi une tentation pour la triche. Les enseignants doivent ainsi rester vigilants et éduquer les élèves sur l’utilisation appropriée des IA. Les astuces de Laura Salonen offrent un moyen de détecter la triche et de maintenir l’intégrité académique. Ce, tout en soulignant l’importance de l’éducation numérique dans un monde de plus en plus automatisé.

À propos de l’auteur,
Alain Gaillard

Diplômé d'une école de journalisme, je me passionne de culture média et de tendance hightech. J'écris depuis plusieurs années pour plusieurs médias en ligne.