Cyberattaques en France : des hackers se sont emparés des données personnelles d’une marque française

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

La France continue d’être attaquée par des hackers. Dernièrement, des pirates ont volé les informations personnelles des clients d’une grande marque française.

La marque française Slip Français, spécialisée dans la fabrication de sous-vêtements vient d’être une victime d’un hack. L’entreprise a averti ses clients de la mauvaise nouvelle en leur envoyant un mail et un communiqué sur le site web. La cyberattaque a eu lieu le lundi 15 avril 2024.

Des informations subtilisées aux anciens clients

Les hackers ont volé « certaines données personnelles de nos clients ». Parmi ces informations volées, on cite les « noms, prénoms, téléphones ainsi que votre adresse postale et adresse email ». Il y a « parfois un numéro de commande ».

En revanche, la marque française assure qu’il n’y a aucune « information concernant des mots de passe de votre compte client ni des données de carte de paiement » que les pirates ont pu s’emparer.

Toutes les équipes de Slip Français ont fait des interventions rapides pour stopper la cyberattaque. En ce moment, elles poursuivent leur contrôle de « près la situation afin de détecter d’éventuelles fraudes ».

Avec les données dérobées, les cybercriminels peuvent réaliser des attaques phishing. Il y a également une tentation d’usurper une identité surtout si ces informations s’associent avec d’autres éléments.

Beaucoup d’anciens clients de la marque sont concernés directement par cette attaque. Sur les réseaux sociaux, ils ont obtenu un mail mentionnant qu’il y a eu une exposition de leurs données même si ces clients ne font plus partie de leurs répertoires.

Le compte HackManac, spécialisé dans la sécurité informatique a précisé que l’attaque a eu lieu quand un hacker a mis en ligne « une base de données importante » concernant les clients de la marque.

Cette base contient « 1 506 395 e-mails comprenant 696 144 informations complètes sur les clients : adresses e-mail, noms, numéros de téléphone, adresses physiques, achats ». Elle a été disponible au téléchargement sur un forum des cybercriminels.

Un dépôt de plainte

Selon la loi, la firme doit prévenir la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). C’est l’organisme qui se charge de réguler les données personnelles en France, de cette cyberattaque.

Slip Français a confirmé que la marque a déposé une « plainte pour accès frauduleux dans un système de traitement automatisé de données ».

Depuis le début de l’année, la France a enregistré une multitude de cyberattaques. Le hack de Slip Français s’ajoute au piratage de la Caisse d’Allocations familiales, la Fédération française de football ou encore LDLC.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.