Prélèvements d’électricité : attention à ce détail dans vos courriers pour éviter la mauvaise surprise !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Engie, EDF et Total Energies peuvent augmenter de manière automatique vos prélèvements d’électricité. Faites cette démarche pour éviter les mauvaises surprises !

Ces derniers temps, les fournisseurs d’énergie ont envoyé beaucoup de courriers et de courriels à ses abonnés. Engie, EDF ou encore Total Energies ont communiqué à leurs clients non pas seulement le montant de la facture ou la consommation.

Un autre détail s’est glissé dans ces lettres. D’ailleurs, tous les clients doivent y prêter attention pour éviter de voir une mauvaise surprise sur leur compte bancaire.

En règle générale, la plupart des foyers effectuent leur paiement de facture d’électricité chaque mois, quel que soit le fournisseur choisi. Pour ce faire, il y a un prélèvement automatique déjà en place qui retire le même montant à une date fixe.

Ce coût se calcule en fonction de la consommation évaluée du logement sur une année. La somme à payer est donc la même tous les mois pour éviter les fluctuations surtout durant la saison hivernale.

Le prélèvement automatique augmente suite à ces courriers

Cependant, ce prélèvement automatique permet aux fournisseurs d’énergie d’adapter à leur guise le montant prélevé et c’est totalement légal.

Mais à une seule condition : il faut aviser les clients par courrier postal ou électronique au moins un mois avant le changement. Voilà pourquoi bon nombre de clients ont obtenu un courrier pour les prévenir d’un changement.

Par exemple, voici le message d’Engie : « Suite à l’analyse de vos derniers relevés de consommation et/ou suite à l’évolution des prix de votre offre, nous vous proposons d’ajuster vos mensualités à XX€ TTC/mois dès maintenant ».

Puis, un autre fournisseur commence leur courrier par « Suite à une demande de votre part ou à la modification de la date de relevé de compteur par le distributeur » avant de communiquer un nouveau montant mensuel qui sera valide à partir d’une certaine date.

Vous n’êtes pas responsable de ce changement et ce n’est pas du tout une fraude. Il s’agit d’une proposition de hausse des fournisseurs et ils ont le droit de le faire. Mais ils ont oublié de préciser qu’il faut répondre à leur courrier.

Si vous restez silencieux ainsi face à cette augmentation de votre mensualité, cela veut dire que votre prélèvement va augmenter à la date prévue. Pour refuser ce changement, vous devez contacter le service client.

Toutefois, sachez que cette hausse a été calculée pour empêcher une facture de régularisation trop élevée.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.