Son affaire de trafic de compteurs Linky lui a permis d’acheter une Audi Q7 !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Une personne de 36 ans vient d’être interpellée par la police du Gard. Et pour cause, il est accusé d’être l’initiateur d’une escroquerie des compteurs Linky. Cet homme a contesté les faits en garde à vue. Contrairement à sa compagne qui a presque fait des aveux !

Si le début du mois de février a été synonyme de la hausse du prix de l’électricité, ce Gardois ne se soucie pas de cette flambée. En effet, cet homme est placé en garde à vue à cause d’une affaire de trafic des compteurs Linky. Les enquêteurs auprès de France 3 Occitanie ont également mentionné des affaires concernant « des anciens systèmes EDF ».

L’homme de 36 ans suscite de simples « conseils »

En effectuant plusieurs « déviations électriques », cet individu a su réduire la consommation électrique des clients conduisant à la baisse de leurs factures mensuelles. Durant son interrogatoire, il a contesté les faits et mentionnait qu’il a juste donné de simples « conseils » à ces particuliers.

Cependant, les policiers se sont doutés des revenus déclarés par ce trentenaire qui ne collaient pas avec son train de vie. En effet, les enquêteurs ont procédé à la saisie d’un pactole de 80 000 euros ainsi qu’une voiture Audi Q7 chez l’accusé. Ce dernier a essayé d’expliquer que cette bagatelle vient de sa famille et des associations pour le soutenir.

Sa compagne un peu bavarde a tout avoué

Placée également en garde à vue, la compagne de cet homme a presque tout avoué. Elle a dévoilé qu’elle sait les arnaques faites par son compagnon. Ce qui a conduit ce dernier à un placement sous contrôle judiciaire.

L’augmentation du prix de l’électricité est devenue une inspiration qui anime tous les escrocs cherchant à arnaquer les gens. À la fin de l’année 2023, la police a arrêté deux « professionnels » qui se sont spécialisés dans un trafic de compteurs Linky à grande échelle. A chaque prestation, ils demandent une facture entre 1 000 et 2 500 euros.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.