Les péages vont disparaître de certaines autoroutes très prochainement : bonne ou mauvaise nouvelle ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard
publicité

Les péages sont très répandus sur les autoroutes françaises. Cependant, ils peuvent disparaître dans quelques années.

Les péages vont-ils s’eclipser des autoroutes françaises ? C’est l’expérience en cours sur l’A13 et l’A14. Ces deux autoroutes qui relient Paris et Normandie ne disposent plus de péage. Il est remplacé par des caméras et des capteurs qui contrôlent le trafic en temps réel.

publicité

D’après les adeptes de cette technique appelée « flux libre », l’absence de péage permet à tous les automobilistes de faire un gain de temps considérable car il n’y a pas de ralentissements.

Ce dispositif est d’ailleurs d’une grande efficacité en cas d’un trafic dense surtout pendant les périodes de départ en vacances.

publicité

Des autoroutes devenues gratuites ?

Cependant, cette absence de péage ne veut pas dire que les autoroutes sont devenues gratuites. Loin de là, le coût des péages a connu une hausse depuis le début de l’année. D’après la Sanef (Société des autoroutes du Nord et de l’Est de la France), cette augmentation est à hauteur de 3 % en moyenne.

Pour les conducteurs qui roulent sur l’A13 ou l’A14, il faut faire le paiement dans les 72 heures qui suivent le passage sur l’autoroute. Pour les automobilistes qui possèdent déjà un badge de télépéage, le montant va s’ajouter directement à leur facture mensuelle. Mais qu’en est-il des autres conducteurs ?

publicité

En effet, on peut faire le paiement de sa facture d’autoroute en ligne. Pour cela, il suffit de communiquer sa plaque d’immatriculation.

Le paiement peut se faire également chez un buraliste. Une nouvelle qui enthousiasme ce type de commerce. D’après Philippe Coy, président de la confédération nationale des buralistes, c’est une très bonne nouvelle d’accueillir de nouveaux clients.

Il faut dans ce cas utiliser l’outil de paiement Nirio de la Française des jeux. Actuellement, ce projet collabore avec 10 000 opérateurs buralistes.

Une pluie d’amendes chez les automobilistes

Toutefois, cette nouvelle mesure ne fait pas le bonheur de tous les conducteurs qui deviennent les grands perdants dans cette histoire.

Selon l’explication de l’association 40 millions d’automobilistes, cette transition associée à un énorme manque de communication à l’échelle nationale rend la vie des usagers très compliquée. Plus précisément, les amendes sont très abondantes.

Après le délai de 72 heures, les usagers qui n’ont pas payé leur facture ont une amende supplémentaire de 10 euros. Cela s’élève jusqu’à 375 euros en cas de majoration.

L’association souhaite ainsi que le gouvernement informe le public de ce nouveau dispositif qui reste encore peu connu des Français.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.