La « prime de fidélisation territoriale » étendue et revalorisée à 12 000 euros : qui sont les fonctionnaires concernés ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard
publicité

La « prime de fidélisation territoriale » a été créée pour encourager les agents de la fonction publique de la Seine-Saint-Denis à rester en poste. Récemment, on a essayé de l’étendre à d’autres services.

Autrement dit, cette prime va connaître une augmentation jusqu’à 2 000 euros afin de motiver les fonctionnaires.

publicité

C’est maintenant officiel ! La prime de fidélisation territoriale qui est en vigueur dans le département de la Seine-Saint-Denis va s’étendre à d’autres secteurs. Et ce, à partir du 1er janvier 2024.

Elle va également connaitre une hausse jusqu’à 2 000 euros. Du coup, le montant parvient à 12 000 euros dès cette date. Tout cela a été annoncé dans un arrêté publié samedi 23 décembre au Journal officiel.

publicité

Il s’agit d’une prime mise en place pour assurer la motivation des fonctionnaires qui travaillent dans ce département. Cette aide sert ainsi à les encourager à rester en poste ou à attirer de nouvelles recrues.

Qui sont les agents de l’Etat concernés par cette hausse ?

Toutefois, ce nouveau dispositif n’a pas vraiment atteint son objectif. Voilà pourquoi, il y a eu cette revalorisation financière plus attrayante avec le montant de 12 000 euros ainsi que son élargissement à d’autres services.

publicité

On cite les services publics de l’hébergement, du logement, de l’économie, de l’emploi, du travail, des solidarités, d’inspection du permis de conduire, et de la sécurité routière, de l’aménagement et des transports. Sans oublier l’administration des douanes, et droits indirects, et de l’environnement.

Les agents du service public éligible à cette prime sont nombreux. Vous avez les agents de l’éducation, de l’administration pénitentiaire et la protection judiciaire de la jeunesse, la Police nationale et la préfecture, les services de greffe judiciaires.

Il y a aussi les finances publiques et la protection des populations, les unités de brigade de sapeurs-pompiers de Paris, et le groupement d’intervention régional de Seine-Saint-Denis.

20% de la prime en poche dès la prise du poste

Annoncé le 30 mai lors d’un Conseil des ministres et publié le 4 novembre au Journal officiel, ce décret affirme et définit la mise en application d’un certain assouplissement de la procédure de perception de la prime.

Pour ce faire, si le versement de la prime a eu lieu jusqu’au bout de la 5è année sans interruption, les fonctionnaires peuvent la percevoir sans interruption. Ils vont ainsi empocher les 20% de la prime dès la prise de poste. Puis, les 40% dès la 3è année de service.

Pour les 40% restants, ils vont les toucher après 5 années de service.

publicité
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.