Frais de repas pour les salariés : comment les déduire du revenu imposable ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard
publicité

Les frais de repas pour les salariés sont généralement payés par l’employeur. Toutefois, la prise en charge ne se fait pas le jour même, mais prend la forme de remboursement ou de déduction du revenu imposable.

Frais de repas pour les salariés : comment profiter d’une déduction sur le revenu imposable ?

À un moment donné, les salariés qui travaillent pour une entreprise ou encore les travailleurs à domicile devront déjeuner en dehors de leur lieu de travail, dans le cadre d’une mission.

publicité

Généralement, le paiement de ces frais de repas revient à l’employé. Cependant, ce montant ne peut être retenu sur les revenus imposables au moment de la déclaration d’impôt.

En revanche, pour les dépenses en plus qui sont engagées par le déjeuner loin de son domicile ou du local de travail, l’entreprise doit prendre en charge les repas.

publicité

Néanmoins, ce n’est pas sans conditions. En effet, le repas doit être pris dans le cadre de l’exercice de l’activité professionnelle.

Non seulement cela, mais le bénéficiaire doit intervenir dans une localité très éloignée de son domicile, si par exemple il a un rendez-vous avec le client d’une société.

publicité

À cela s’ajoute l’importance de fournir des preuves concernant la nature et le montant des dépenses. Enfin, il y a un seuil à respecter concernant le montant à dépenser.

Dans tous les cas, il convient de bien préciser que la déduction concerne les frais supplémentaires et non le repas en lui-même.

Comment connaître la valeur exacte des frais de repas dans ce cas ?

Voici les critères à prendre en compte pour bien faire le calcul :

  • Évaluation forfaitaire de l’avantage en nature nourriture : 5,20 euros
  • Limite d’exonération des indemnités pour frais de repas : 20,20 euros
  • Montant optimal de frais de repas admis en déduction par jour : 15 euros

Bonne nouvelle ! L’administration fiscale a voté pour la revalorisation des barèmes des frais de repas de 2024. Celle-ci sera effective lors de la déclaration en 2025 :

  • Évaluation forfaitaire de l’avantage en nature nourriture : 5,35 euros
  • Limite d’exonération des indemnités pour frais de repas : 20,70 euros
  • Montant maximal de frais de repas admis en déduction par jour : 15,35 euros

Quid des frais de repas remboursés ?

L’entreprise peut assurer le remboursement des repas pris uniquement à la cantine ou en dehors de l’entreprise. Il s’agit du dispositif de la “prime panier”, et voici les plafonds à respecter :

  • Travailleur obligé de manger dans son lieu de travail : 7,30 euros
  • Salarié contraint de manger au restaurant pendant un déplacement : 10,10 euros
  • Employé dans l’obligation de manger au restaurant : 20,70 euros
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.

Laisser un commentaire