Allocations de la CAF : les clients de cette banque ne reçoivent plus la prime d’activité, le RSA ni l’APL

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Les clients de la banque en ligne PCS ne peuvent plus bénéficier de leurs prestations sociales. Ils se retrouvent dans une situation financière très difficile.

Ce mardi 14 mai, le site BFM TV a annoncé que les clients de la banque en ligne PCS ne peuvent plus obtenir leurs prestations sociales.

Nicolas qui touche plus de 450 euros d’aides témoigne : « Ça fait pratiquement deux semaines qu’il me reste trois centimes sur mon compte. Pour faire les courses avec trois centimes, c’est juste pas possible. Je ne pourrais pas vivre, pas survivre, tout simplement ».

Comme lui, d’autres clients qui sont bénéficiaires d’aides de la CAF se trouvent dans la même situation. Ils n’arrivent plus à survivre.

Banque en ligne PCS : le prestataire émetteur a cessé son activité

La banque PCS a arrêté les versements. Une employée de la néobanque explique : « Je ne peux pas vous dire si c’est un bug chez nous. Nous demandons aux clients des attestations comme quoi les virements ont été effectués, après quoi nous menons des investigations ».

D’après eux, la cause des problèmes de versement est la cessation d’activité du prestataire émetteur de la banque en ligne PCS.

MyPCS précise sur son site internet que : « Depuis le 17 janvier 2024, notre émetteur de monnaie électronique PCSIL (PFS Card Services Ireland Limited) fait l’objet d’une procédure de dissolution volontaire en Irlande sous le contrôle de deux mandataires de la société Interpath ».

Il ajoute que : « Cette situation nous empêche, temporairement, de procéder à l’ouverture de nouveaux comptes ».

En revanche, « vos fonds restent protégés et sécurisés : vous y avez accès sans problème pour toutes vos transactions ».

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.