Cette arnaque cible les automobilistes : un billet de 50 euros sur le pare-brise !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Arnaque au billet de 50 euros, arnaque au pneu crevé ou arnaque à la carte routière… les forces de l’ordre avertissent les automobilistes face aux diverses formes d’escroqueries qui les ciblent. Décryptage.

Un billet de 50 euros contre le vol d’une voiture

Vous venez d’apercevoir un billet de 50 euros sous vos essuie-glaces alors que vous venez de démarrer votre voiture ? Pour récupérer ce cadeau inattendu, vous détachez votre ceinture et vous sortez de la voiture.

Mais là, un inconnu entre dans votre voiture, il prend le volant et il file à grande vitesse. L’arnaqueur vient ainsi d’avoir une voiture pour un coût de 50 euros. C’est une arnaque qui devient fréquente surtout à Toulouse.

Les services de police toulousains mettent en garde ainsi tous les automobilistes qui sont les principales cibles de ces arnaques. Mais l’arnaque au billet de 50 euros n’est pas un cas isolé. L’arnaque au pneu crevé fait également beaucoup de victimes.

Arnaque au pneu crevé : comment ça se passe ?

Au printemps 2023, un phénomène étrange touche le parking d’un supermarché de Beauzelle (Haute-Garonne), près de Toulouse. Les clients qui viennent de faire leurs courses ont retrouvé leurs pneus à plat sur le parking.

La victime qui est encore en plein désarroi va voir apparaître un Bon Samaritain prêt à lui donner un coup de main. Ensemble, ils vont ainsi installer le cric, dévisser les écrous et remplacer la roue crevée.

Mais ce que la victime ne sait pas, c’est qu’un autre complice va fouiller l’intérieur de la voiture notamment le sac à main pour voler la carte bancaire et les autres objets de valeur.

Arnaque à la carte routière

Les forces de l’ordre alertent les conducteurs pour cette autre forme d’arnaque. On parle de l’arnaque à la carte routière. C’est un scénario qui se passe devant un distributeur de billets.

La police explique la stratégie des arnaqueurs : « L’escroc observe discrètement sa victime composer son code secret avant qu’un complice ne l’aborde un peu plus loin ». Il fait sembler d’être perdu et cherche une adresse précise.

En dépliant une carte routière, il va détourner l’attention de la victime. À ce moment-là, il va voler la carte bleue de la victime pour faire des retraits et beaucoup d’achats.

Tout cela pour dire que les escrocs vous suivent partout et ils vous observent en permanence. Tout le monde doit ainsi miser sur la vigilance pour ne pas se faire avoir par ces arnaqueurs !

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.