Retraite : combien obtient-on pour un salaire de 2 000 € ?

Mis en ligne le
par Valérie Rouzaud

Le montant de la pension varie énormément d'une profession à l'autre. Les détails !

Afin d’envisager leur future retraite, de nombreux salariés font des calculs. Ce, dans le but de déterminer le montant de leur pension à l’approche de l’échéance. Que le salaire mensuel net soit de 2 000 euros ou de tout autre montant, la méthode de calcul est la même.

La pension varie d’une profession à l’autre

Mentionnée pour la première fois en 1910, la pension de vieillesse est désormais obligatoire. Cette dernière est basée sur le salaire annuel de l’employé et fournit une allocation de subsistance dès que le retraité quitte la société.

Le montant de la pension varie énormément d’une profession à l’autre. Des estimations sont disponibles pour donner une idée du montant de la pension à la retraite. Pour information, ce montant aide certaines personnes à savoir si elles devront travailler quelques années de plus ou si elles continueront à travailler durant la retraite.

Retraite : comment faire le calcul ?

Premièrement, le revenu annuel net des 25 meilleures années de travail doit servir de base. Il convient de noter que, dans un souci d’équité, ces 25 années de base ne doivent pas nécessairement être circonstancielles. Ensuite, il faut calculer le nombre de trimestres pour bénéficier de la pension complète. Ce nombre de trimestres dépend principalement de l’année de naissance du travailleur.

Pour ceux qui sont nés après 1973, le nombre de trimestres est de 172. Le calcul est comme suit : 50% x 24 000 (revenu annuel net) x 172/172. Il en résulte une augmentation nette de 1 493 euros par mois. Toutefois, sachez que d’autres facteurs tels que le nombre d’enfants et l’âge de la retraite peuvent également être pris en compte dans le calcul de votre pension. Il est donc important de fournir à l’administration toutes les informations nécessaires afin d’obtenir un chiffre précis.

Comment calculer la pension de retraite complémentaire ?

Pour celle-ci, la méthode de calcul diffère. Au lieu du salaire annuel net (ou du salaire annuel brut), il se détermine par le nombre de points accumulés pendant la vie active par le régime Agirc-Arrco. Ce nombre de points doit être multiplié par le nombre annuel de points correspondant à l’âge de la retraite.

Ainsi, cette pension complémentaire peut être différente d’une année à l’autre. Cependant, elle peut être ajoutée à la pension de base. Si vous prenez votre retraite à l’âge recommandé et que vous avez accumulé 4 500 points, vous pouvez recevoir en moyenne plus de 400 points supplémentaires.

Finalement, cette étape aide à calculer toutes les rémunérations en cas d’emploi. Il suffit d’ajuster le montant du salaire sur une base nette ou brute pour obtenir le montant net de votre pension de retraite.

À propos de l’auteur,
Valérie Rouzaud

Passionnée par l'écriture et le digital, je suis tombée dans la marmite de la rédaction depuis 8 ans déjà. J'aime décrypter les actus et j'ai surtout de l'attrait pour l'actualité people et le monde de la télé-réalité.