Pension de réversion : Peut-on la cumuler en cas de plusieurs mariages ?

Mis en ligne le
par Camille Dubois

Les conditions d'obtention de la pension de réversion varient selon les régimes de retraite auxquels la personne décédée a cotisé. Pour en être éligible, voici ce que vous devez savoir.

publicité

La pension de réversion est une prestation sociale. Elle s’adresse aux conjoints survivants d’une personne décédée ayant cotisé à un ou plusieurs régimes de retraite. Cependant, pour obtenir cette pension, il y a des conditions à respecter. Alors, que se passe-t-il lorsque l’on a eu plusieurs mariages ? Est-il envisageable de cumuler plusieurs pensions de réversion ? Cet article examine les différentes conditions et possibilités liées au cumul de pensions de réversion.

Conditions d’obtention de la pension de réversion

Les conditions d’obtention de la pension de réversion varient selon les régimes de retraite auxquels la personne décédée a cotisé. Pour en être éligible, il faut avoir eu un mariage avec la personne décédée. En effet, on ne reconnaît pas le PACS et le concubinage dans ce contexte.

publicité

Dans le régime de base, les ressources ne doivent pas dépasser 21320€/an pour une personne vivant seule. Pour un couple, le plafond est de 34 112 euros. Par ailleurs, l’âge minimum requis pour bénéficier de la pension de réversion est de 55 ans. Néanmoins, on autorise le remariage après la séparation.

Pension de réversion : les démarches à suivre pour en bénéficier

Vous devez faire une demande auprès des caisses de retraite concernées après le décès de votre conjoint ou ex-conjoint. En effet, vous avez la possibilité de prétendre à des pensions de réversion. Notez que le taux de réversion varie entre 50% et 60% selon les régimes.

publicité

Afin de faciliter les démarches, il existe un portail unique. Grâce à celui-ci, vous pouvez effectuer toutes vos demandes en même temps auprès de l’ensemble des régimes de votre conjoint.

Cumul des pensions de réversion

Dans certaines situations, il est possible de cumuler plusieurs pensions de réversion. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une première pension de réversion. Ce, tout en recevant une autre pension suite au décès d’un second conjoint. Cependant, il se peut que la personne décédée ait été mariée à une autre personne que vous. Dans ce cas, cette future pension de réversion devra être partagée.

publicité

Lorsque votre conjoint s’est remarié, le calcul de la pension de réversion s’effectue en fonction de la durée de chaque mariage. En outre, le remariage reste interdit dans certains régimes. À savoir : ceux des salariés du secteur privé, des exploitants agricoles, des professions libérales et de la fonction publique.

publicité
À propos de l’auteur,
Camille Dubois

Chargée de contenu éditorial, j'aime écrire sur tout ce qui touche au média, people, télé réalité et mode. Cela fait plusieurs années que je suis dans le métier et ça me passionne toujours autant !