Chèque énergie : cette erreur administrative pourrait empêcher ces Français d’accéder à cette aide !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Le chèque énergie est un soutien financier déployé par l’Etat français. Il aide les ménages les plus vulnérables à payer leurs factures d’énergie. C’est une aide distribuée de manière automatique sans une démarche spécifique venant des bénéficiaires.

Mais cette année, des milliers de foyers français pourraient ne pas recevoir cette subvention à cause de cette grave erreur administrative.

Cette erreur est du particulièrement à la suppression de la taxe d’habitation. Cela a causé la perte des données majeures utilisées par les services fiscaux pour déterminer les bénéficiaires du chèque énergie.

En d’autres termes, ce sont les données de revenus de 2022 renseignées en 2023 qui ont engendré ce désagrément. Ce désordre pourrait ainsi mettre de nombreux ménages surtout les nouveaux éligibles sur une liste privée de cette aide.

Le chèque énergie de 2023 a été distribué à partir du 1er avril de l’année précédente. Il faut ainsi l’utiliser jusqu’au 31 mars de cette année sinon, il ne sera plus valide.

Concrètement, cette aide permet de payer les factures énergétiques ou d’acheter des combustibles. Selon les revenus du ménage et sa composition, cette subvention est comprise entre 149 et 277 euros.

Comment obtenir le chèque énergie en cas de non-réception ?

Face à cette erreur de calcul, il est possible de faire une réclamation de cette aide grâce à cette solution récemment adoptée.

En effet, l’Etat a mis à la disposition des bénéficiaires un service en ligne qui permet aux foyers concernés de signaler la non-réception de leur chèque énergie alors que la période d’attribution a été déjà close.

D’ailleurs, il faut se rappeler que pour bénéficier de ce soutien financier, le revenu fiscal par unité de consommation du ménage ne doit pas aller au-delà de 10 800 euros en 2024.

Il est possible également de consulter son avis d’imposition de l’année précédente pour connaître son droit à cette prime. Toutefois, il faut noter que certains bénéficiaires qui ont connu une hausse de revenus peuvent recevoir le chèque énergie par erreur au mois d’avril suite à ce problème.

Quelle est la démarche à suivre pour les bénéficiaires concernés par l’erreur ?

Si vous êtes parmi les bénéficiaires impactés par cette erreur, vous devez tout de suite agir en vérifiant votre éligibilité à cette subvention. Si vous répondez aux critères, faites une demande en utilisant le guichet en ligne. Voici les étapes à suivre :

  • Faire une vérification de votre éligibilité sur votre avis d’imposition
  • Visiter le site officiel du chèque énergie
  • Aviser la non-réception du chèque énergie
  • Suivre les instructions pour procéder à la demande
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.