Ce courrier venant de l’Assurance maladie n’est pas une fraude : il faut absolument donner une réponse !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Bon nombre d’assurés viennent de recevoir un courrier inhabituel de la part de l’Assurance maladie. Beaucoup ont pensé qu’il s’agit d’une arnaque mais cette lettre est très importante et vous devez y répondre.

En France, les escroqueries, les fraudes et les usurpations d’identité deviennent très courantes et les arnaqueurs utilisent des techniques futées pour arriver à leurs fins. Pour cela, tous les Français sont dans un grand doute quand ils reçoivent un SMS, un e-mail ou un courrier.

D’après 60 Millions de consommateurs, certains assurés viennent de recevoir un courrier un peu étrange dernièrement venant de Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).

On peut lire dans ce courrier : « Dans le cadre de nos vérifications périodiques, nous avons besoin de vérifier que les conditions de stabilité et de régularité de votre séjour en France sont remplies ». On peut remarquer que la formulation est singulière pour communiquer à des personnes qui vivent en France.

S’y ajoute cette phrase un peu suspicieuse : « vous devez nous renvoyer ce courrier et la photocopie de votre titre ou document de séjour ».

Puis, il y a la signature du courrier qui renforce la méfiance. Il a été signé « Ameli Martin, votre correspondant de l’Assurance maladie ».

Ce courrier vient définitivement de l’Assurance maladie

Certains assurés ont été inquiets face à ces formulations étranges présentes dans le courrier. En effet, elles se ressemblent à deux gouttes d’eau aux techniques d’ingénierie sociale utilisées pour les tentatives de phishing.

De plus, demander l’envoi de beaucoup de documents confidentiels, comme des copies de carte d’identité, d’avis d’imposition et de bulletins de salaire n’est pas habituel.

En effet, la CPAM peut faire la vérification de ces informations auprès du fisc. En somme, tous ces détails portent à croire qu’il s’agit d’une tentative d’arnaque.

Cependant, ce courrier est vraiment officiel. C’est vrai que l’Assurance maladie examine tous les ans la résidence fiscale de ses bénéficiaires ainsi que d’autres informations partagées avec des administrations comme France Travail, la Caisse nationale d’assurance vieillesse ou le ministère de l’Intérieur.

Mais il arrive que les traitements informatiques ne marchent pas toujours. Si l’employeur commet une erreur, l’Assurance maladie va auprès de l’assuré pour avoir la bonne information.

Quant à la signature « Ameli Martin », on peut dire que c’est une erreur informatique.

Mais l’Assurance maladie vient d’apporter quelques modifications surtout au niveau du document de « séjour » et au niveau de la signature. Cependant, si vous en recevez un, vous devez y répondre pour préserver vos droits.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.