Cette huile d’olive est à bannir de vos courses : il renferme un ingrédient dangereux selon 60 Millions de consommateurs

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

L’huile d’olive est un produit alimentaire à choisir avec soin. Si elle est de mauvaise qualité, elle peut provoquer de graves problèmes de santé.

L’huile d’olive est la star des tables estivales. Cependant, toutes les huiles d’olive en vente dans les commerces ne se valent pas. Voici la bouteille à ne jamais mettre dans votre panier durant vos courses selon 60 Millions de consommateurs.

Un produit alimentaire qui prend soin de votre santé

L’huile d’olive est un produit pur connu pour ses propriétés anti-inflammatoires. Elle peut soulager les douleurs articulaires et l’arthrose. Elle assure également la stimulation de la circulation sanguine grâce à sa forte teneur en oméga-3.

Ce produit convient également aux personnes qui souffrent de constipation car il a un effet légèrement laxatif. C’est également le produit parfait pour faciliter la digestion en avalant une cuillère à jeun chaque matin.

Préparer les repas avec de l’huile d’olive est donc très avantageux pour la santé mais la seule ombre au tableau est son prix. En effet, vous pouvez tout de même remarquer qu’une bouteille d’huile d’olive est très chère. Et son prix grimpe en fonction de sa qualité.

Quand vous faites vos courses, faites attention à cette huile d’olive qui renferme un composant dangereux.

Cette huile d’olive pointée du doigt par 60 Millions de consommateurs

Pour rester en bonne santé, il faut choisir une bonne huile d’olive. D’après le 60 Millions de consommateurs, il faut bien vérifier les bouteilles d’huile d’olive en vente dans les supermarchés.

Après une étude réalisée par l’association, 24 sortes d’huile d’olive bio ou non bio sont à éviter totalement. Et pour cause, ces produits sont entièrement contaminés des plastifiants ou des hydrocarbures.

Selon le classement attribué par 60 Millions de consommateurs, le magazine donne la plus mauvaise note à cette huile d’olive bio. On parle de la Cauvin bio qui a remporté 7,5/20 car elle contient trois plastifiants.

Ces composants présents dans l’alimentation font partie des perturbateurs endocriniens, responsables de nombreuses maladies.

Mais ce n’est pas la seule désavouée par l’association.

Ces autres huiles d’olive à rejeter également

60 Millions de consommateurs écarte également l’huile « Vierge extra Like a Virgin » de Naturalia, la « Vierge extra » de La Vie Claire et l’huile d’olive « Terra Delyssa Vierge extra ».

Ces trois produits sont contaminés par des polluants. Même si le danger n’est pas pour tout de suite, les conséquences peuvent se voir sur le long terme.

Le magazine évoque que : « Certains produits concernés ne devraient pas être vendus. Surtout avec la mention vierge extra ».

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.