Retraites de base : une revalorisation imprévue en 2024 ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard
publicité

Les retraités français peuvent espérer avoir une belle surprise en janvier 2024. Si le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire estimait une augmentation de 5,2%, les pensions de retraite de base vont connaître une revalorisation un peu élevée. D’après les données dévoilées par Capital, cette hausse s’élève à 5,3%.

Une revalorisation légèrement supérieure ?

Si cette augmentation légère a eu lieu, c’est grâce à l’application des règles de calcul déterminées dans le Code de la sécurité sociale, plus exactement dans l’article L.161-25.

publicité

Ce dernier formule que la revalorisation des pensions de retraite de base doit prendre en compte la transformation de la moyenne annuelle des prix à la consommation, sans le tabac. Cette évaluation prend en considération les douze derniers indices du mois des prix à la consommation publiés par l’INSEE, avant le mois de revalorisation.

Grâce à la publication par l’INSEE, on peut calculer la revalorisation de l’indice des prix à la consommation d’octobre 2023. Selon la formule utilisée, cette revalorisation s’élève à 5,3%. Toutefois, c’est le gouvernement qui officialise cette hausse.

publicité

Qui va profiter de cette revalorisation ?

Cette revalorisation touche la plupart des pensions de retraite de base sauf celles réalisées par des avocats. Cela comprend :

  • Les pensions des salariés du secteur privé affiliés à la Cnav, Carsat, et MSA.
  • Les pensions des fonctionnaires affiliés à la CNRACL.
  • Les pensions des travailleurs indépendants affiliés au SSI.

Quand appliquer cette nouvelle revalorisation ?

Cette hausse des pensions de retraite de base devrait entrer en vigueur pour les pensions dus à partir du mois de janvier 2024. Mais en pratique, les retraités vont voir cette augmentation dans leurs pensions en début du mois de février.

publicité

Revalorisation : quelles perspectives ?

C’est peut-être une revalorisation légère mais non-négligeable. En effet, cette revalorisation montre que les politiques gouvernementales essaient de s’adapter aux réalités économiques surtout l’inflation. Autrement dit, l’Etat cherche à préserver le pouvoir d’achat des retraités face à la flambée des coûts de la vie.

Néanmoins, cette mesure ne peut pas être sans impact sur les finances publiques et les défis à long terme associés à la pérennité des systèmes de retraite. Il s’agit d’une revalorisation qui atténue les soucis des retraités certes mais qui reste aussi un gros défi pour assurer la gestion efficace des finances publiques.

Pour les retraités français, cette revalorisation des pensions de retraite de base s’avère une nouvelle très agréable. C’est une hausse qui va garantir une bonne gestion des revenus face à la hausse des prix.

publicité
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.