Retraite : voici ce que vous allez gagner à 62, 64, 65 et 67 ans sans la réforme !

Mis en ligne le
par Valérie Rouzaud

Le simulateur officiel vous permet de calculer vos droits dans le système actuel. En quelques minutes, vous pouvez obtenir une image précise de votre future pension.

La retraite, mise en veille en raison de la crise sanitaire, sera de nouveau à l’ordre du jour en 2023. Alors, savez-vous à quel âge et combien de pension, vous pouvez prétendre dans le système actuel, avant de procéder à d’éventuelles réformes ? Découvrez comment utiliser le simulateur officiel.

Comment estimer votre pension de retraite sur le site officiel ?

Accédez au site officiel Info-Retraite.fr ou à l’application « Mon compte retraite ». En vous connectant au service ‘Info Retraite’, vous n’avez pas besoin de créer un compte, vous pouvez utiliser votre identifiant Impots.gouv, La Poste ou Ameli. Vous pouvez également accéder au service par l’intermédiaire de FranceConnect. Il vous suffit ensuite de saisir votre numéro de sécurité sociale et votre compte « Info Retraite » sera créé.

Par ailleurs, cliquez sur « Mon estimation retraite » sur la page d’accueil, puis sur « Accéder au simulateur ». Une nouvelle page s’ouvre pour accéder au simulateur appelé « [email protected] ». Puis, « accéder directement à mon estimation ». Toutefois, cet accès rapide ne peut pas être adapté à votre propre situation, par exemple en indiquant si vous avez des enfants ou non. La deuxième option est « simuler ma retraite ».

Pour votre situation familiale, veuillez indiquer le nombre d’enfants et leur date de naissance. Enfin, pour votre situation professionnelle, complétez les informations si vous travaillez ou non, à temps partiel ou à temps plein, dans le secteur privé ou public, indépendant ou salarié… Ainsi que votre niveau de revenu.

Le calcul de vos trimestres et l’estimation de votre âge de départ

Le simulateur de retraite [email protected] est là pour vous aider. Le menu déroulant indique le nombre de trimestres dont vous auriez besoin pour prendre votre retraite et le détail du montant de la pension (de base ou complémentaire) de chaque régime. Êtes-vous toujours préoccupé par votre « probabilité de départ » ou le « montant attendu de votre pension » ? Pour chaque résultat, cliquez sur le bouton rouge « Comprendre » qui se situe en haut de la page. Par la suite, la pension brute s’affichera pour chaque âge de départ possible.

À 62 ans, par exemple, vous n’aurez très probablement pas atteint votre pension complète. En conséquence, votre pension (de base et/ou complémentaire) sera réduite. Cette réduction diminue au fur et à mesure que vous travaillez et finit par disparaître.

Une possibilité de personnaliser l’âge de départ

Vous pouvez pousser la simulation plus loin en testant d’autres âges. Dans la rubrique « Ajouter un âge de départ », en bas de l’écran, vous pouvez simuler un départ à 64 ou 65 ans. Voire 70 ans. L’âge personnalisé est ajouté comme quatrième résultat (il disparaîtra lors de votre prochain accès au simulateur).

Mais pourquoi les taux de pension continuent-ils d’augmenter après 67 ans, lorsque des prestations complètes sont garanties ? En fait, les taux ne sont pas les seuls facteurs pris en compte dans le calcul des pensions.

En bref, travailler plus longtemps peut gonfler d’autres paramètres, même si le taux plein est obtenu. Et les comparaisons d’assurance-vie peuvent vous faire économiser des commissions et vous faire gagner jusqu’à 350 euros.

À propos de l’auteur,
Valérie Rouzaud

Passionnée par l'écriture et le digital, je suis tombée dans la marmite de la rédaction depuis 8 ans déjà. J'aime décrypter les actus et j'ai surtout de l'attrait pour l'actualité people et le monde de la télé-réalité.