Retraite des fonctionnaires : Une pension plus avantageuse serait-elle attendue ?

Mis en ligne le
par Alain Gaillard

Après plusieurs chiffres recueillis pour comparer les retraites touchées, celles de la fonction publique seraient plus élevées. Des sommes considérables comparées à celle dont bénéficient les autres secteurs.

publicité

Être fonctionnaire d’État offre plusieurs conforts de vie. En fonction de votre grade, les avantages peuvent également être plus importants. Les fonctionnaires auraient plus de facilité pour obtenir des crédits immobiliers. Aujourd’hui, selon une annexe à la loi de finances 2024, une pension de retraite plus avantageuse est attendue pour ces premiers.

Une retraite meilleure pour les fonctionnaires d’État

La retraire des fonctionnaires a toujours été sujet à spéculations. Beaucoup de personnes bataillent chaque année pour pouvoir obtenir une place suite à des concours publics. Aujourd’hui, nous ne pourrons réellement démontrer que le régime de retraite des fonctionnaires présente plus d’avantages comparé aux autres. D’après le magazine Capital, le montant brut de la retraite mensuelle des fonctionnaires s’élevait à 1 610 euros en 2022.

publicité

Après plusieurs chiffres recueillis pour comparer les retraites touchées, celles de la fonction publique seraient plus élevées. Les nouveaux retraités de 2022 auraient eu droit à des sommes brutes importantes. Des sommes considérables comparées à celle dont bénéficient les autres secteurs. Tout de même, il est question de quelques centaines d’euros. Soulignons cependant que même entre fonctionnaires, le système de retraite applicable n’est pas le même. D’après les chiffres confirmés, un fonctionnaire d’État percevrait une retraite brute de 2 070 euros. Le fonctionnaire hospitalier toucherait une somme environnant les 1 480 euros. Le fonctionnaire territorial se retrouverait en bas de l’échelle avec 1 263 euros.

La durée d’une carrière d’un fonctionnaire d’État

À la suite de ces diverses comparaisons effectuées, il y a tout de même des facteurs qui y contribuent. Ce décalage existant au niveau des pensions touchées découle en tout premier lieu de la durée de carrière des fonctionnaires retraités. Effectivement, avant de pouvoir partir à la retraite, les fonctionnaires d’État doivent effectuer dans les 36 années de service. Une demande de retraite anticipée ferait à l’inverse baisser la retraite touchée. La raison est toute simple : le quota personnel des cotisations à verser ne serait pas atteint.

publicité

Une annexe au projet de loi de finances de 2024 souligne également une autre raison de ce décalage de montant brut de pension versé aux fonctionnaires. Une grande évolution de salaire a eu lieu entre 2000 et 2022 pour les fonctionnaires. Cela, malgré l’inflation. Pour conséquence, la retraite des fonctionnaires a connu une hausse de 38,3%. D’après l’annexe susvisée : « Sur la même période, l’inflation a réduit de 29,9% le pouvoir d’achat concernant les biens à la consommation : après calculs, le pouvoir d’achat de la pension moyenne de la FPT (Fonction publique territoriale, NDLR) a progressé de 4,6% sur 22 ans. »

publicité
À propos de l’auteur,
Alain Gaillard

Diplômé d'une école de journalisme, je me passionne de culture média et de tendance hightech. J'écris depuis plusieurs années pour plusieurs médias en ligne.