Retraite Agirc-Arrco : votre pension va-t-il connaître une hausse ou une baisse au mois de mars ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard
publicité

Au mois de mars, le montant de la retraite complémentaire de l’Agirc-Arrco va connaître quelques perturbations. Si certains retraités vont bénéficier d’une augmentation, d’autres vont voir leur pension baisser.

La seule cause est la mise à jour des taux de prélèvements sociaux.

publicité

Pension Agirc-Arrco : une hausse et une baisse en vue au mois de mars

En plus de la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) ou encore la cotisation d’assurance maladie, les retraités subissent également des impositions.

En mars, environ 13,3 millions de bénéficiaires de la retraite complémentaire de l’Agirc-Arrco vont remarquer un changement dans leur pension.

publicité

La raison est simple, il y a eu une modification du taux de contribution sociale généralisée (CSG) depuis le 1er janvier 2024. Ce qui bouleverse le montant de la pension versée au mois de mars.

Cela veut dire qu’il va y avoir des répercussions sur le montant des pensions complémentaires. Quatre situations peuvent se présenter :

publicité
  • Cas 1

Les bénéficiaires qui obtiennent une exonération totale et qui ne sont pas concernés par les prélèvements sociaux.

  • Cas 2

Le taux assujetti à la CRDS et à la CSG s’élève à 3,8%.

  • Cas 3

La troisième catégorie des retraités ou taux médian est soumise à une CSG à 6,6% ainsi qu’à la Casa et la CRDS.

  • Cas 4

Il y a le taux normal avec une application de la CSG à 8,3%, la Casa et la CRDS.

Voici le mode de calcul de la retraite complémentaire du mois de mars

En réalité, les retraités qui ont un taux de la CSG en hausse en 2024 vont encaisser une pension inférieure au montant habituel. En cause, les pensions de janvier et février ont pour base de calcul l’ancien taux. Du coup, il faut déduire le trop-perçu de la mensualité de mars.

A l’inverse, pour les adhérents de l’Agirc-Arrco ayant une CSG en diminution, la pension du mois de mars va augmenter. Il va y avoir un remboursement des cotisations perçues illégitimement en janvier et février.

A partir du mois d’avril, les retraités qui vont recevoir une pension en hausse en mars vont continuer à empocher une mensualité supérieure à celle d’avant. Pour les retraités qui ont connu une pension en baisse, cela va toujours diminuer.

Pour avoir une idée du montant de sa pension de retraite après l’actualisation de la CSG, vous pouvez consulter votre compte personnel sur le site de l’Agirc-Arrco.

publicité
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.