Pourquoi vos paiements sans contact ne passent pas même pour un montant moins de 50 euros ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Paiement sans contact : pourquoi c'est toujours refusé ?

publicité

Le paiement sans contact est souvent mystérieux. En effet, il reste parfois impossible de faire un paiement sans taper son code confidentiel même pour un petit montant. Quelle est la source du problème : votre banque ou votre carte bancaire ?

Quand on passe en caisse, on est souvent accueilli par ces deux mots : « paiement refusé ». Et cela est devenu même très courant à chaque paiement. La cause est simple : le paiement sans contact.

publicité

Presque 90% des Français ont recours à ce mode de paiement mais il faut souvent faire face aux imprévus. La plupart du temps, la machine réclame l’insertion de la carte après un paiement sans contact refusé et ce n’est pas du tout un hasard.

Pourquoi votre paiement sans contact est-il refusé ?

Est-ce que vous savez que pour payer sans être obligé de taper son code secret, vous ne devez pas faire un achat de plus de 50 euros ? Cependant, ce n’est pas la seule règle si vous souhaitez réussir votre paiement sans contact.

publicité

En outre, vous ne pouvez pas faire beaucoup de paiements à la fois pour assurer votre sécurité. Mais les établissements bancaires ne donnent pas d’explication et la réglementation du paiement n’est pas du tout claire.

La règle générale est simple : si on vous refuse un paiement sans contact moins de 50 euros, il est possible que vous avez dépassé le plafond d’achats ou vous avez réalisé beaucoup de transactions sans utiliser votre carte.

publicité

Quelles sont les règles imposées par chaque banque ?

Chaque banque possède ses propres règles en termes de paiement sans contact. Si vous faites un achat moins de 50 euros, vous êtes parfois obligé de taper votre code secret dans les cas suivants.

  • Banque postale : vous avez dépassé le plafond de 80 euros d’achats cumulés en une journée.
  • BNP : 5 paiements sans contact successifs par jour sans prendre en compte le montant total.
  • CIC : vous avez excédé à un plafond de 100 euros d’achats cumulés par jour.
  • Crédit agricole : 5 paiements consécutifs sans contact en une journée.
  • Crédit Mutuel : vous avez dépassé le plafond de 100 euros d’achats autorisés en une journée.

Pour les autres banques, elles restent floues sur cette question. Par exemple, la Banque Populaire et la Caisse d’Epargne ont répondu à Linternaute que ce sont « nos petits secrets de fabrication ».

Yves Tyrode, directeur général Digital & Payments chez BPCE a été catégorique : « Je ne vous donnerai pas les algorithmes ».

publicité
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.