Livret A : le plafond de 30 000 euros est-il possible ? Le gouvernement répond !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard
publicité

Une députée a demandé au gouvernement s’il est possible de relever les plafonds du Livret A à 30 000 euros. Et celui du LDDS à 15 000 euros. Le Ministre de l’Economie vient d’émettre sa réponse.

Si le plafond actuel du Livret A est à 22 950 euros, est-il envisageable de l’augmenter jusqu’à 30 000 euros ? Et le LDDS jusqu’à 15 000 euros ? C’est la question de la députée RN Nathalie Da Conceicao Carvalho à Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie et des Finance.

publicité

C’est une demande qui s’explique par « l’inflation actuelle ». Il y a aussi la question de la « nécessité pour les citoyens de disposer d’une épargne disponible pour consommer ».

Le 30 janvier dernier, le ministre a fait part de sa réponse qui est sans appel : ce n’est pas possible. En effet, il mentionne deux raisons pour justifier le choix du statu quo.

publicité

D’un côté : « Les plafonds actuels permettent déjà au Fonds d’épargne (…) de disposer de suffisamment de liquidités pour financer le logement social et les projets d’intérêt général des collectivités territoriales ».

Pour rappel, il faut savoir que la Caisse des Dépôts qui gère les Fonds d’épargne accumule les deux tiers de l’argent déposé sur les livrets réglementés. Souvent, on les utilise pour financer les prêts de longue durée aux bailleurs sociaux.

publicité

D’un autre côté : « (…) Ces plafonds sont déjà assez élevés pour la très grande majorité des ménages : seuls 10% des détenteurs de Livret A ont atteint le plafond ». Le solde moyen d’un Livret A s’élevait à 6 351 euros fin 2022.

Bercy conclut que : « (…) Un rehaussement des plafonds se traduirait par un coût pour les finances publiques au profit, principalement, des ménages aisés, qui bénéficieraient d’exonérations fiscales et sociales sur une part plus importante de leur épargne, sans que ce rehaussement apporte de bénéfice au financement du logement social ».

Livret A : le gouvernement a maintenu le plafond de 22 950 euros

La diminution du pouvoir d’achat liée à la flambée des prix affecte énormément le livret A. Il y a un certain équilibre de son plafond en euros selon le taux de l’inflation. Du coup, il est passé de 27 106 euros en janvier 2013 à 22 950 euros en janvier 2023.

Sur les cinq à six dernières décennies, le plafond rectifié de l’inflation était toujours compris dans une fourchette d’environ 20 000 à 25 000 euros. Un relèvement est donc possible si le gouvernement veut préserver le caractère protecteur du Livret A.

publicité
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.

Laisser un commentaire