Atteint d’un cancer en phase terminale, il remporte le gros lot à la loterie : « Je me trouverai un bon médecin »

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard
publicité

Ce gagnant jure : « Je me trouverai un bon médecin ».

Cheng Saephan est un Laotien qui réside actuellement aux Etats-Unis. Il a décroché début avril la somme colossale d’1,326 milliard de dollars, soit plus de 1,242 milliard d’euros, au Powerball qui est une loterie américaine.

publicité

Une fortune qui tombe dans une période particulière étant donné que cet homme est actuellement en phase terminale de cancer après s’être battu contre cette maladie pendant huit ans.

Lors d’une conférence de presse, il a déclaré : « Comment vais-je avoir le temps de dépenser tout cet argent ? Combien de temps vais-je vivre ? ».

publicité

Un gain de 400 millions d’euros versé en une seule fois

Malgré sa situation personnelle, le gagnant compte profiter au maximum de sa nouvelle richesse. Il a assuré : « Je pourrai subvenir aux besoins de ma famille et de ma santé… Je me trouverai un bon médecin ».

Il souhaite aussi partager une partie de son gain avec une amie qui l’a aidé à acheter le billet vainqueur.

publicité

En ce qui concerne le versement, Cheng et sa femme ont choisi un versement en une seule fois au lieu d’un paiement étendu sur 30 ans.

Au total, le couple a remporté 422 millions de dollars après déduction d’impôts. Soit, un peu plus de 395 millions d’euros.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.

Laisser un commentaire