Hiver et mauvaise surprise : voici l’amende imprévue à laquelle les automobilistes ne s’attendent pas !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard
publicité

D’innombrables automobilistes risquent de payer une amende inattendue durant la période hivernale. Et c’est une très mauvaise surprise !

Durant l’hiver, la conduite est très perturbée à cause de nombreux phénomènes météorologiques. On cite le froid, la pluie, la neige ou le brouillard.

publicité

Raison pour laquelle il faut être vigilant sur la route car les chaussées sont glissantes et la visibilité est réduite. Ce n’est pas ainsi un hasard si les accidents de circulation sont très élevés en France durant cette période hivernale, plus précisément entre novembre et mars.

C’est un constat qui pousse les responsables à faire respecter les règles de la route durant ces mois de mauvais de temps.

publicité

Conduite durant l’hiver: il faut faire attention sur la route

Vous conduisez votre voiture tous les jours ? Comme les autres automobilistes, vous ne connaissez pas par cœur le Code de la route. Cependant, avant de conduire durant l’hiver, il y a beaucoup de règles à respecter.

A commencer par un pare-brise entièrement dégagé. En effet, il ne faut pas prendre le volant avec de la neige ou du gel sur le pare-brise. C’est le cas aussi de la lunette arrière et les vitres de sa voiture.

publicité

La loi sanctionne les conducteurs qui n’ont pas une bonne visibilité. En voyant ainsi les voitures avec des vitres gelées, sachez que ces conducteurs sont hors-la-loi et il faut les aviser.

En effet, quand on se réveille le matin avec des températures à moins de 0 degré, on se précipite souvent pour aller au travail. Et là, beaucoup d’automobilistes font l’erreur de ne dégager qu’une partie du pare-brise de leur véhicule. Mais ce n’est pas toujours une bonne idée pour conduire en toute sécurité.

Si vous roulez avec un pare-brise recouvert de plaques de glace, la perception des autres voitures va devenir plus difficile. Vous allez également rater les panneaux de signalisation, les feux de circulation et les obstacles qui peuvent survenir à tout moment sur la route.

Rouler avec un pare-brise sans visibilité est une infraction

Pour toutes ces raisons, le Code de la route formule que les conducteurs font une infraction en roulant avec un véhicule ayant un pare-brise sans visibilité.

Pour ce faire, ils peuvent risquer une amende forfaitaire de 68 euros en cas de contrôle par les forces de l’ordre. Cela peut diminuer jusqu’à 45 euros si le paiement se fait dans un délai de 15 jours.

On vous conseille ainsi de bien gratter votre pare-brise le matin avant de prendre la route pour ne pas contracter cette amende !

publicité
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.