Vacances de Noël perturbées ? 4 raisons possibles d’une interdiction de voyager par l’Etat !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Bon nombre de Français attendaient avec impatience les vacances de Noël. Cependant, les retrouvailles conviviales ainsi que certaines réjouissances peuvent connaître une perturbation cette année. Et pour cause, le gouvernement peut interdire les voyages à cause de ces 4 bonnes raisons.

Raison 1 : le retour de la pandémie Covid-19

Pour les autorités, la situation liée à la pandémie de Covid-19 est très préoccupante. En effet, le gouvernement est inquiet à propos de la propagation du virus. Cela va ainsi pousser l’Etat à prévoir une interdiction de voyager pour empêcher les rassemblements des personnes qui favorisent la transmission du virus.

D’ailleurs, avec l’apparition de nouveaux variants, les déplacements massifs peuvent intensifier la propagation du virus. De plus, comme la couverture vaccinale n’est pas encore satisfaisante, cela peut avoir un poids lourd dans la prise de décision du gouvernement.

Raison 2 : l’augmentation des flux de voyageurs

Durant la période des vacances de décembre, les voyageurs augmentent en nombre que ce soit en voiture, en train ou en avion. Pour ce faire, les personnes qui utilisent les transports en commun sont nombreux et les gestes barrières ne sont plus respectés. Raison pour laquelle les autorités peuvent limiter ou interdire les voyages durant cette période.

D’ailleurs, l’Etat peut aussi prendre la décision de limiter les déplacements pour éviter les flux tout en améliorant la sécurité des voyageurs.

Raison 3 : les considérations économiques

L’Etat envisage de limiter les voyages durant les vacances de Noël à cause des impacts économiques. En effet, certains domaines comme le tourisme et l’hôtellerie profitent des festivités de fin d’année pour faire tourner leur activité.

Pour ce faire, le gouvernement va pousser les gens à rester sur le territoire pour consommer local. Il va ainsi restreindre les possibilités de déplacements au-delà des frontières pour mettre en avant les entreprises françaises.

Raison 4 : le risque des troubles publics

Toutefois, si le gouvernement interdit les déplacements durant les vacances de Noël, cela peut causer la frustration de la population. Il va ainsi avoir des protestations et des mouvements sociaux un peu partout.

Pour cela, l’Etat doit considérer les conséquences d’une telle mesure sur l’opinion publique. Il doit ainsi faire une évaluation de la mesure de restriction de voyage avant de prendre une décision précise.

De cette façon, tous les Français peuvent passer des fêtes de fin d’année sous le signe d’allégresse et de la joie. 

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.