Ryanair : les passagers sont irrités par cette nouvelle taxe d’enregistrement

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Vous pensez que Ryanair ne trouve plus les moyens d’extorquer de l’argent à ses voyageurs ? Eh bien, détrompez-vous ! Même si cette compagnie pas chère exige déjà beaucoup de surplus de frais aux passagers, une nouvelle taxe vient s’y encore ajouter.

Quand vous choisissez les sièges, cela devient payant avec Ryanair. En effet, les voyageurs sont dans l’obligation de payer pour ajouter un siège s’ils veulent obtenir leur carte d’embarquement numérique.

Ryanair vous oblige à acheter un siège

Ce dimanche 3 décembre le journal Daily Mail a affirmé que les personnes qui contestent le paiement d’un montant compris entre 8 et 20 euros doivent faire la queue à l’aéroport pour obtenir une carte d’embarquement imprimée.

Le personnel de cette compagnie lowcost a mentionné que ce changement appliqué ces derniers jours a mis en colère les clients de la compagnie.

Une passagère qui a réservé un vol Londres-Allemagne jeudi dernier a opté pour ne pas payer de supplément afin de réserver un siège. La procédure de l’enregistrement lui a donc donné une place au hasard.

Une fois ses coordonnées remplies, l’application Ryanair lui a averti : « L‘enregistrement est terminé ! Obtenez votre carte d’embarquement maintenant et évitez les files d’attente à l’aéroport en ajoutant un siège ».

En cliquant sur ce message, la compagnie lui invite à payer des frais supplémentaires. C’est pour avoir un siège au hasard ou de refaire la queue à l’aéroport pour avoir sa carte d’embarquement.

Cette passagère commente dans le même journal : « Si vous pensiez que Ryanair ne pouvait pas tomber plus bas, ils trouvent toujours un moyen de vous forcer à acheter un siège. Comment cela est-il légal ? »

Un autre client proteste : « Qu’est-ce que j’achète en payant le billet si ce n’est un siège pour voler ? »

Un autre passager obligé de payer ces nouveaux frais évoque que : « Ryanair oblige les voyageurs qui ne souhaitent pas réserver de siège à faire la queue à un guichet pour que leur carte d’embarquement soit imprimée ». Selon ce passage, il s’agit d’une autre opération pour forcer les passagers à payer davantage pendant leur voyage.

Ces surplus de frais viennent garnir l’amende d’une dizaine d’euros. La compagnie exige cette amende aux passagers pour imprimer leur carte d’embarquement à l’aéroport en cas d’un oubli d’un enregistrement en ligne.

Un voyageur se demande même : « Ryanair dit que je dois m’enregistrer en ligne, mais elle ne me donne pas la carte d’embarquement en ligne pour m’obliger à payer un siège. Qu’est-ce que j’achète en payant le billet si ce n’est un siège pour voler ? »

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.