Prime de Noël 2023 : les bénéficiaires de l’AAH empochent-ils cette subvention ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard
publicité

Voici la question de Sandra posée le 18 novembre dernier : « Est-ce que les bénéficiaires de l’AAH reçoivent la prime de Noël ? ». Eh bien, la réponse est catégoriquement non. En effet, on considère le coût de l’AAH comme trop élevé par les pouvoirs publics.

Si vous êtes bénéficiaire de l’AAH, vous avez raison de vous demander si vous pouvez encore avoir une prime de Noël. Malheureusement, il est impossible d’empocher cette aide même si des associations ont continué de la solliciter.

publicité

C’est très simple : les personnes éligibles à l’allocation adulte handicapé (AHH) ne touchent pas la prime de Noël. Depuis la distribution de cette subvention de Noël pendant près de 20 ans, les personnes qui bénéficient de l’AAH ne peuvent pas profiter de la prime de Noël. C’est le cas également des retraités.

En 2021, 22 000 personnes ont fait une pétition adressée à Emmanuel Macron et à Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat au Handicap. Mais il n’y a encore aucun changement même après la prise de fonction de Fadila Khattabi.

publicité

Pourquoi cette décision a-t-elle été prise ?

En effet, le montant de l’AAH est très haut en comparaison aux seuils de revenus retenus pour la prime de Noël. Le ministère a même réagi en 2022 : « La prime de Noël est une aide versée aux bénéficiaires de certains minima sociaux. (…) Les bénéficiaires de l’allocation de solidarité aux personnes âgées et de l’allocation aux adultes handicapés ne sont pas concernés en raison du montant de cette prestation, bien supérieure aux allocations ciblées ».

En ce moment, le montant de l’AAH s’élève jusqu’à 971,37 euros par mois. Et cela va connaître une hausse de 40 euros en avril prochain.

publicité

De plus, depuis le mois d’octobre, l’aide aux adultes handicapés se calcule sans prendre en considération les revenus du conjoint. Il s’agit de ce qu’on appelle la déconjugalisation. Son effet est presque positif car l’aide versée a tendance à augmenter.

Qu’en est-il de la prime de Noël ?

A la mi-décembre, environ 2.3 millions de ménages vont bénéficier de la prime de Noël. Elle est versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF), la Mutualité sociale agricole (MSA), voire Pôle emploi dans certains cas.

Depuis 1998, le montant de cette aide n’a presque pas changé. Cependant, en 2008, elle avait atteint la somme de 220 euros à cause de l’inflation.

Pour cette année, la prime de Noël est forfaitaire de 152.45 euros. Ce montant peut augmenter pour les bénéficiaires du RSA selon la composition du foyer.

publicité
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.