La panne de paiement par carte bancaire met-elle en danger les fêtes de fin d’année ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Dernièrement, les commerçants et les clients ont eu des problèmes de paiement via la carte bancaire. Les festivités de la fin d’année sont-elles en danger ? Quelques éléments de réponses d’un spécialiste.

Bon nombre de Français ont connu récemment des problèmes de paiement par carte bancaire. Entre un paiement de courses, un paiement au restaurant ou un achat en ligne, il s’agit d’une expérience déplaisante qui aura un impact négatif sur les commerçants. Surtout si les clients n’ont pas d’autres options de paiement.

Deux pannes grandioses : du jamais vu !

Après une première panne, une autre vient de survenir juste après un moment de répit de trois semaines. Pour ce faire, il est impossible de faire des paiements par carte bancaire dans les magasins Monoprix, Darty ou encore Fnac le 7 novembre dernier.

Le responsable n’est autre que Worldline qui est le géant du paiement en Europe. A cause d’une suite de désagréments techniques et financiers, le directeur général de Wordline designe que ce type de panne est « absolument exceptionnel ». Puis, il a ajouté que : « Il va de soi que nous sommes à 100 % mobilisés pour s’assurer que ça ne se reproduira jamais ».

D’après Julian Defoulon, directeur marketing de Delupay, il faut proposer une autre option de paiement que celle par carte bancaire. Le spécialiste pense que : « Les pannes associées au paiement par carte bancaire ne sont pas si exceptionnelles que ça ».

Il explique : « Trois semaines après la panne d’octobre, on a eu une nouvelle énorme panne, pour apparemment un autre problème technique que celui rencontré précédemment mais avec le même résultat : pendant plusieurs heures les paiements par carte étaient HS sur les terminaux Worldline ».

Julian Defoulon soupçonne des complications qui paraissent « gagner en régularité et inquiètent les commerçants à la veille de grosses échéances comme le Black friday et Noël ».

Les fêtes de Noël sont-elles en danger ?

Est-ce que ce type de panne est-il capable de ruiner les courses de Noël et diminuer les chiffres d’affaires des commerçants déjà putréfiées par l’inflation ?

Julian Defoulon est très inquiet à cette question-là : « A la question de savoir si ça va se reproduire la réponse est ‘on sait pas’ et comme ça s’est produit deux fois en trois semaines, rien n’interdit de penser que ça peut être de nouveau le cas ».

Ces pannes répétitives sont surtout dues à la chaîne de paiement trop longue et trop divisée !

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.