Les couples ne doivent pas excéder ce plafond de revenus pour obtenir l’APL !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

L’aide personnalisée au logement ou APL est un dispositif qui sert à atténuer les dépenses en loyer. En principe, cette subvention va financer une partie de cette dépense.

L’APL est un coup de pouce financier dédié aux ménages ayant des revenus faibles. Elle s’adresse aux personnes seules et aux couples. Pour obtenir cette aide, la CAF conseille d’avoir ce revenu et de ne pas le dépasser.

APL : détails sur les critères d’éligibilité

Pour commencer, vous devez savoir que la demande de ce dispositif concerne votre résidence principale. Puis, si vous êtes mariés ou pacsés, vous devez faire la déclaration commune de vos revenus.

C’est une étape à réaliser auprès de la caisse des allocations familiales (CAF) en une seule fois.

Si vous êtes ensemble mais sans être marié, la condition change. Les deux individus qui veulent demander l’APL doivent avoir la même résidence. Sinon, on vous considère comme en situation de concubinage.

Demande d’APL en couple : le plafond de ressource à respecter

On attribue l’APL en respectant des conditions de ressources. Si vous souhaitez bénéficier de cette subvention, il faut avoir des revenus moins de 7 090 euros sans enfant à charge.

Cependant, si le couple a un enfant, le seuil ne doit pas excéder les 8 456 euros contre 8 646 euros pour deux enfants.

Si vous avez trois enfants, le plafond des ressources est de 8 977 euros et 9 311 pour celui qui a 4 enfants. Pour 5 enfants, le montant est de 9 642 euros pour 5 enfants et enfin 9 975 euros pour 6 enfants.

Qu’en est-il du montant ?

Le montant de l’APL est très variable. Il se calcule en fonction de la localisation du bien, des revenus, de la composition du foyer ainsi que du patrimoine que vous possédez. Il considère aussi le plafond de loyer.

Par exemple, pour un couple en zone A, il peut atteindre le coût de 385,09 euros contre 435,24 euros avec un enfant à charge et 498,39 euros pour deux enfants.

Il faut savoir que les revenus inclus englobent les revenus d’activité (salaire, chiffre d’affaires, traitement, etc), les revenus de capitaux et les revenus fonciers.

Il y a également les indemnités journalières de maladies professionnelles ou d’accidents de travail ainsi que les revenus que vous empochez hors du territoire.

Le versement de l’APL se fait tous les 5 du mois. Cependant, la disponibilité de cette aide sur votre compte dépend de chaque établissement. Le temps de traitement après versement dure environ 3 jours.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.

Laisser un commentaire