Assurance-vie et livret A : une compétition qui ne s’est jamais produite depuis une décennie !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Durant des années, le livret A était considéré comme le placement favori des Français. Mais le premier trimestre de l’année 2024 a dévoilé une nouvelle tendance inattendue.

L’assurance-vie vient de surpasser ce livret populaire : c’est hallucinant !

Un événement jamais constaté depuis 10 ans

C’est la première fois depuis 2013 que l’assurance-vie est parvenue à dépasser le livret A. Selon les chiffres de la fédération professionnelle France Assureurs, ce placement a obtenu près de 3,5 milliards d’investissements au mois de mars 2024.

Durant cette période, le livret A et le LDDS n’ont enregistré que 2,44 milliards d’euros. C’est un retournement de situation qui n’est jamais produit depuis dix ans.

Cette tendance s’explique par la volonté des acteurs dans le domaine qui cherchent à maximiser les rendements proposés sur les fonds en euros.

En effet, ces supports montrent pour la première fois des collectes positives avec 800 millions d’euros au mois de mars. Pourquoi tant d’engouement ? Le capital en est la principale raison.

Quels sont les points forts de l’assurance-vie ?

Ce type de contrat a un principal avantage fiscal. En effet, les contractants peuvent profiter d’une exonération d’impôts sur le revenu sur les gains après 8 ans de contrat.

En revanche, quand on effectue des retraits avant cette période, les plus-values sont imposables.

L’année 2024 est plutôt avantageuse pour les souscripteurs à ce placement financier. En effet, ils peuvent espérer une énorme évolution financière.

Apparemment, il peut y avoir une augmentation des places boursières qui permet aux épargnants de profiter de nouvelles opportunités plus attrayantes. De plus, le taux de rendement va atteindre les 3,7 % et cela va continuer jusqu’à la fin de l’année.

Cependant, avant de faire une signature de contrat, vous devez demander les conseils des experts. Il existe des agences spécialisées qui vous dirigent et vous orientent vers les stratégies à adopter pour parvenir à vos propres objectifs.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que le livret A est toujours en tête de liste comme étant le produit d’épargne préféré des Français. Ce support sécurisé et sans risque est entre les mains de l’Etat.

Ce dernier se charge de sa réglementation, comme le niveau de son taux ou de son fonctionnement.

Même si le livret séduit près de 56 millions de personnes, sachez que le plafond du versement se limite à 22 950 euros pour un particulier contre 76 500 euros pour les associations. En outre, son taux d’intérêt est fixé à 3 % jusqu’en 2025.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.

Laisser un commentaire