Geneviève de Fontenay mise en examen suite à des accusations

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Geneviève de Fontenay, ancienne directrice du concours Miss France, est actuellement mise en examen pour des accusations de transphobie depuis 2021.

L’ancienne directrice du concours Miss France, Geneviève de Fontenay, se retrouve dans une situation difficile. En effet, elle a été mise en examen après avoir été accusée de transphobie depuis 2021. Vous verrez les détails dans cet article.

Les règles strictes de Miss France et la position de Geneviève de Fontenay

Geneviève de Fontenay a longtemps considéré le concours Miss France comme son bien le plus précieux. Pendant de nombreuses années, elle a dirigé ce prestigieux concours avant de passer le flambeau à Sylvie Tellier. Les règles de cette compétition étaient connues pour être très strictes. D’ailleurs, cela incluait l’exclusion des femmes transgenres durant le règne de Geneviève de Fontenay.

Cependant, en décembre 2021, Geneviève de Fontenay a vivement réagi. Pour cause, Elisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l’égalité hommes-femmes, a exprimé son soutien à des réformes. En réalité, ces dernières visaient à permettre la participation des personnes transgenres.

Par conséquent, Geneviève considérait cette réforme comme une insulte à ses soixante années de travail pour donner à Miss France une image respectée et respectable. Ainsi, ses déclarations ont suscité des accusations de transphobie.

Geneviève de Fontenay face aux accusations et mise en examen

Suite à ses déclarations controversées, l’association STOP homophobie a déposé une plainte contre Geneviève de Fontenay. En effet, l’association l’accuse d’injures et d’incitation à la discrimination transphobe. Cette affaire a progressé rapidement et, le 21 juin, Geneviève de Fontenay a été mise en examen.

Les conséquences de cette mise en examen pour l’ancienne directrice du comité Miss France restent à voir. Néanmoins, on peut s’attendre à des développements importants dans les mois à venir.

La réforme du règlement de Miss France et la participation d’Andréa Furet

Rappelons que la réforme des règles de Miss France a permis à la première candidate transgenre de participer à l’élection. Il s’agit d’Andréa Furet. Elle s’est inscrite au concours Miss Île-de-France 2022, mais n’a malheureusement pas été sélectionnée parmi les cinq finalistes.

Cette situation a été difficile à accepter pour Andréa, qui espérait aller plus loin dans la compétition. Malgré cela, elle s’est montrée fière d’avoir marqué l’histoire en étant la première candidate transgenre. Sans oublier qu’elle a donné le meilleur d’elle-même lors de l’élection.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.