Ce détail peut dévaloriser votre maison et décourager les acheteurs, selon cet expert immobilier !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard
publicité

Vous avez l’intention de mettre en vente votre logement ? Prenez compte de ces erreurs à ne pas commettre qui dévaluent votre maison et découragent les acheteurs potentiels.

Les propriétaires qui souhaitent vendre leur maison ou leur appartement veulent avoir un prix élevé. Mais, Eric Bramlett, expert en immobilier et propriétaire de Bramlettresidential.com prévient que divers problèmes peuvent baisser la valeur du logement.

publicité

D’après ce spécialiste, il y a trois points fondamentaux qui peuvent dévaloriser les maisons et rebuter les acheteurs.

Encombrement : une caractéristique qui dévalue un logement

Quand un acheteur potentiel franchit la porte de votre maison ou appartement à vendre, il faut faire une bonne impression dès les premières secondes. En effet, s’il découvre un environnement encombré, cela peut lui plonger dans un milieu peu accueillant et désordonné. C’est une situation qui peut « dissuader les acheteurs dès le départ ».

publicité

Le désordre est capable de « faire paraître les pièces beaucoup plus petites qu’elles ne le sont réellement ». Et donc, les acheteurs croient que la maison n’est pas assez grande pour qu’ils puissent vivre sereinement.

En outre, un appartement encombré veut dire également que le vendeur essaie de cacher des défauts et méprise son entretien. Pour ce faire, tous les propriétaires doivent bien ranger les logements avant toute visite.

publicité

Ne laissez pas de vaisselle sale dans l’évier, ne laissez pas des choses sur les tables, les meubles ou les sols et éliminez la poussière !

Choisissez la bonne couleur avant la vente

Dans une maison, le choix de la couleur de la peinture est d’une grande importance. C’est une chose qui a un rôle crucial dans l’allure d’un espace afin de séduire les acheteurs potentiels.

L’expert a précisé que « des couleurs de peinture extrêmement vives ou inhabituelles peuvent dissuader les acheteurs, en particulier ceux qui ont du mal à visualiser au-delà du décor existant ».

Il conseille de choisir des teintes neutres avec des nuances chaudes. Ce type de couleur peut rendre les espaces plus chaleureux avec un attrait durable. De cette façon, la maison reste « attrayante pour les acheteurs potentiels pendant une durée plus longue ».

Beaucoup de propriétaires pensent que les acheteurs prennent en compte seulement le salon et la cuisine durant la visite. Cependant, il faut également miser sur les « espaces les plus intimes et les plus cruciaux » comme la chambre principale.

C’est une pièce essentielle qui peut « influencer de manière significative la perception qu’a l’acheteur de l’ensemble de la propriété ».

publicité
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.