Autoroute à péage « invisible » : Attention aux amendes jusqu’à 375 euros

Mis en ligne le
par Marc

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir reçoit de nombreuses plaintes d'automobilistes en colère. La principale critique de ces derniers concerne le manque de clarté de la signalisation concernant le péage sur l'A79.

publicité

L’autoroute A79 en France suscite actuellement de nombreuses plaintes de la part des touristes en raison d’un péage « invisible« . Sur ce tronçon reliant Montmarault à Digoin, les automobilistes circulent librement sans être conscients de l’existence d’un péage. Malgré la présence d’un panneau indiquant « flux libre« , les usagers ne sont pas suffisamment avertis. Le règlement de ce péage s’avère également compliqué. Depuis novembre 2022, des caméras infrarouges enregistrent les plaques d’immatriculation des voitures, entraînant une augmentation des amendes. Cependant, les automobilistes se retrouvent perplexes face à ce manque de clarté.

De nombreuses amendes pour défaut de paiement

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir reçoit de nombreuses plaintes d’automobilistes en colère. Pour cause, ils ne comprennent pas le fonctionnement du péage sur l’A79. Ces plaintes sont compréhensibles, car le non-paiement du péage entraîne des amendes allant de 90 à 375 euros.

publicité

Malgré le fait que les vacances n’aient pas encore commencé, plusieurs voyageurs ont déjà été victimes de ces amendes. Depuis l’ouverture de l’autoroute il y a six mois, environ 200 000 des 4 millions de voyageurs n’ont pas payé le péage. D’ailleurs, c’est ce qu’a rapporté l’opérateur Aliaé qui affirme toutefois que ce système présente plusieurs avantages.

Sanctions et règlement du péage

Actuellement, les automobilistes fautifs reçoivent d’abord un avertissement en cas de non-paiement du péage. Cependant, s’ils ne règlent pas le montant dû dans les 72 heures, ils se verront infliger une amende. Le paiement peut être effectué en ligne sur le site aliae.com. Sachez tout de même que si les conducteurs disposent d’un badge télépéage français, tout se fait automatiquement.

publicité

Il est également possible d’enregistrer sa plaque d’immatriculation et ses coordonnées bancaires dans une base de données via le site fulli.com/sesame. Ce qui permettra un débit automatique. Enfin, il existe huit endroits le long de l’A79 où des distributeurs automatiques de billets permettent de payer sur place.

La nécessité d’une meilleure signalisation et information

La principale critique des automobilistes concerne le manque de clarté de la signalisation concernant le péage sur l’A79. En effet, le panneau « flux libre » actuel ne suffit pas à avertir les conducteurs de l’existence d’un péage. Il est donc nécessaire d’améliorer la signalisation pour éviter les situations de non-paiement involontaire.

publicité

De plus, les informations sur les modalités de paiement doivent être mieux communiquées aux usagers de la route. En effet, cela éviterait les amendes. Une meilleure communication et une signalisation plus claire contribueraient à réduire la confusion et les frustrations des automobilistes.

À propos de l’auteur,
Marc

Je suis un journaliste qui recueille, analyse et diffuse des informations à un large public. J'essaie de couvrir des sujets variés, allant de l'actualité politique à l'actualité sportive, en passant par les sujets sociaux et culturels.