Aéroports parisiens : une énorme panne informatique a créé une file d’attente sans fin !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Ce lundi 20 novembre, les voyageurs dans les aéroports parisiens ont subi un incident inattendu !

Durant cette journée, il y a eu une annulation d’environ 25% des vols depuis Paris-Orly à cause de la grève de syndicats. Ce qui fait que la journée était difficile pour les personnes qui doivent voyager. Cependant, une grande panne informatique vient s’ajouter à ce désagrément.

En effet, le dispositif Parafe ou Passage automatisé rapide aux frontières extérieures qui assure l’exécution des formalités de passage aux frontières automatiquement n’était pas fonctionnel. Du coup, la vitesse des contrôles s’est ralentie.

Paris Aéroport a informé les voyageurs que cette panne va avoir un incident sur la file d’attente. Elle va s’allonger au départ comme à l’arrivée.

Voici le message dans un tweet : « Une panne nationale du système informatique utilisé par la Police aux Frontières affecte actuellement les sas Parafe. Les équipes sont mobilisées pour résoudre au plus vite cet incident. Allongement du temps d’attente à prévoir au départ/arrivée ».

Les délais d’attente ont prolongé

Durant le contrôle automatique, les douaniers, les policiers et autres agents qui travaillent dans les aéroports gagnent beaucoup de temps grâce au dispositif utilisé.

En effet, le système Parafe assure de réaliser les formalités de passage aux frontières de manière automatique sans être obligé de passer devant un officier des douanes qui se charge de la vérification manuelle de l’identité.

Pour qu’un voyageur puisse passer sans contrôle manuel, il doit avoir un passeport biométrique et être un citoyen européen ou ressortissant de certains pays tiers. La venue de cette panne a causé ainsi une longue file d’attente aussi bien au départ qu’à l’arrivée.

Les voyageurs sont très irrités par rapport à cette situation. Pour cause, ils ont déjà subi des retards et des annulations à cause de la grève des syndicats. Ils ont été très en colère en dénonçant ce temps d’attente trop long durant la phase de contrôle.

D’après les voyageurs, les sous-effectifs d’officiers de la PAF (police aux frontières) ralentissent déjà le fonctionnement des aéroports. Et là, des pannes informatiques viennent tout désorganiser.

Sachez que ces pannes sont assez répétitives. En juin dernier, il y a eu à Orly et à Roissy un autre dysfonctionnement identique. Il faut ainsi revérifier les performances du système informatique des aéroports parisiens pour ne pas inquiéter les voyageurs.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.