A cette date précise, des prélèvements automatiques vont se faire sur plusieurs millions de comptes !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Une ligne de débit va apparaitre sur votre relevé bancaire très prochainement. De quoi s’agit-il ? Explications.

Dans quelques jours, ne soyez pas étonné si vous verrez ce libellé s’afficher sur votre compte en banque ainsi que d’autres millions de compte. On parle de « Prélèvement DGFIP ».

Non, vous n’êtes pas à l’origine de ce débit et nul besoin de contacter votre conseiller bancaire pour demander plus d’explications. En effet, c’est un libellé parfaitement légal. Même si l’inflation a fait beaucoup souffrir le portefeuille d’innombrables Français, cette dépense est presque inévitable et vient s’ajouter à votre liste de dépenses.

Le prélèvement DGFIP concerne exactement les impôts qui vont venir contribuer directement sur votre compte courant pour régler votre dû suite à votre déclaration sur les revenus.

En effet, environ 9,6 millions de foyers fiscaux sont dans l’obligation de payer un reliquat à la Direction générale des finances publiques à part le prélèvement à la source. D’après les calculs de l’administration fiscale, chaque ménage doit régler 2.259 euros supplémentaires.

Si beaucoup de contribuables redevables ont déjà effectué un paiement, une autre partie doit encore payer leur dû. Selon les réglementations imposées par le fisc, un dû au-delà de 300 euros doit se régler en quatre fois avec quatre prélèvements différents. Un troisième prélèvement va avoir lieu ce lundi 27 novembre 2023.

Pour ces ménages qui doivent encore payer après l’échéance de novembre, le prélèvement du montant restant va se faire en une fois dans quelques semaines. Les impôts ont fixé la date de mercredi 27 décembre 2023.

Il n’y a aucune démarche à faire car c’est l’administration fiscale qui se charge de tout. Ce qu’il vous reste à faire, c’est d’avoir de l’argent sur votre compte à cette date précise.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.