Électricité : comment fait-on pour joindre les secours en cas de coupures ?

Mis en ligne le
par Valérie Rouzaud

Sachant que les télécommunications ne seront pas épargnées du délestage, peut-on toujours joindre les secours ?

Si l’hiver promet d’être froid, comment fait-on pour joindre les secours en cas de coupures d’électricité ? Toutes les infos ici.

Les délestages tournants, bien qu’anticipées et uniquement pour deux heures, mettront beaucoup de structures en arrêt. « Des interruptions de communications électroniques » sur le réseau de téléphonie mobile et fixe n’est pas à exclure. Comment fait-on pour joindre les secours en cas de coupures d’électricité ?

Peut-on toujours joindre les secours même durant les périodes de coupures d’électricité ?

Les antennes relais de téléphonie mobile ainsi que les lignes de téléphonie fixe ne seront pas exemptées des délestages sachant qu’ils ne fassent pas partie des sites prioritaires. Et, comme elles ne sont pas équipées d’un système de secours ( batterie ou groupe électrogène), “elles ne tiendraient pas le temps du délestage”.

Conscient que cette situation puisse « générer des zones blanches”, les services de secours vont être injoignables.

Dans les zones concernées par la coupure d’électricité, « les usagers ne pourront pas joindre les services de secours (15, 17, 18, 115, 196) », fait mention le document officiel qui renvoie au 112, le numéro d’appel d’urgence européen.

112, le seul numéro d’appel d’urgence.

En effet, ce numéro d’urgence couvre à la fois le 15 (Samu), le 17 (police) et le 18 (pompiers). Même en cas de panne de réseau, il peut être joint, « l’appel étant prioritairement relayé par n’importe quel opérateur ».

Ainsi même si le 112 reste joignable pour appeler les secours, encore faut-il que les usagers puissent émettre des appels.

Le recours au 112 n’est pas pour autant une solution miracle parce que « si les services mobiles sont éteints dans une zone géographique durant 2 heures, rappelle Christel Heydemann, directrice générale d‘Orange, il n’y aura pas d’accès aux services de numéro d’urgence pendant un temps ».

Comme d’ores et déjà souligné par le gouvernement : « La téléphonie mobile et l’internet ne fonctionneront pas dans les zones privées d’électricité. […] Seules les lignes en cuivre, avec prise téléphonique fonctionnelle en T, seront opérationnelles ».

Le numéro d’urgence fonctionne-t-il partout ? Malheureusement non. Il reste des zones blanches où il ne fonctionne pas. Voilà pourquoi les pouvoirs publics ont demandé une cartographier de ces zones-là afin d’y remédier d’ici à janvier.

À propos de l’auteur,
Valérie Rouzaud

Passionnée par l'écriture et le digital, je suis tombée dans la marmite de la rédaction depuis 8 ans déjà. J'aime décrypter les actus et j'ai surtout de l'attrait pour l'actualité people et le monde de la télé-réalité.