Comment débloquer un emprunt de 200 000 euros ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard
publicité

Quand vous avez l’intention d’emprunter 200 000 euros à la banque pour le financement d’un projet immobilier, vous devez d’abord jeter un coup d’œil à votre salaire qui doit être suffisant pour payer les mensualités de ce crédit.

Taux d’endettement : un critère essentiel

Si vous avez un bon profil, les banques peuvent laisser une marge de manœuvre pour 20% des cas. Cependant, le principe de base est que la banque ne prête pas aux emprunteurs qui ont un taux d’endettement qui dépasse les 35%.

publicité

Il s’agit d’un seuil à ne pas excéder pour que le remboursement soit fait de manière normale.

Réaliser un simulateur de capacité d’emprunt

Pour estimer votre capacité d’emprunt de 200 000 euros en fonction de votre salaire, vous devez utiliser un simulateur de capacité d’emprunt.

publicité

Par exemple, si vous avez un salaire de 3 000 euros et envisagez d’emprunter 200 000 euros sur 25 ans avec des mensualités de 904 €, votre taux d’endettement est de x 100. Ce qui équivaut à 30,13 %.

Cela veut dire que votre projet peut vous laisser vivre confortablement.

publicité

Quels sont les durées et les taux d’intérêts pour un emprunt de 200 000 euros ?

Pour obtenir votre crédit immobilier, vous devez choisir la durée et le taux d’intérêt. En effet, il faut savoir qu’une durée plus longue cause des mensualités moins élevées mais le coût total du prêt va augmenter.

Cependant, on vous donne quelques exemples de taux d’intérêt selon la durée du remboursement :

  • Sur 15 ans : 2,85% avec une assurance à 0,34%
  • Sur 20 ans : 3,00% avec une assurance à 0,34%
  • Sur 25 ans : 3,09% avec une assurance à 0,34%

Ce sont des chiffres à titre indicatif et qui peuvent changer en fonction de votre profil et de la situation du marché. Pour avoir les meilleures conditions, il est possible de demander l’intervention d’un courtier ou de faire des négociations avec votre banquier.

Emprunt de 200 000 euros : les points à retenir

  • Vérifiez que vous avez un salaire suffisant pour payer les mensualités de l’emprunt
  • Respectez le seuil du taux d’endettement exigé par les banques à hauteur de 35%
  • Évaluez votre situation financière en utilisant un stimulateur de capacité d’emprunt
  • Selon votre projet immobilier, choisissez la durée et le taux d’emprunt qui vous convient.
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.