Violences conjugales : comment bénéficier des aides d’urgence de la CAF ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Pour venir à la rescousse des femmes victimes de violences conjugales qui souhaitent refaire une nouvelle vie, l’Etat propose plusieurs dispositifs. C’est le cas des aides d’urgence accordées par la Caisse d’allocations familiales (CAF).

L’aide financière d’urgence pour les femmes victimes de violences conjugales n’a aucun lien au RSA ni aux allocations chômage. Cette aide se calcule en fonction des revenus et du nombre d’enfants à charge.

Pour une personne seule qui a un revenu plus de 1,5 fois le Smic, l’aide est d’un montant minimum de 243,10 euros. Pour une personne seule avec trois enfants qui gagne 0,5 fois le Smic, l’aide peut s’élever jusqu’à 1 337, 06 euros. Chaque enfant à charge obtient un supplément.

Pour bénéficier de cette aide, il faut être un résident français permanent et régulier. Il faut aussi un document récent moins d’un an qui prouvent les violences. Cela peut être une plainte, un signalement au procureur, ou une ordonnance de protection du juge des affaires familiales.

En outre, le demandeur doit avoir un revenu qui n’excède pas les 1,5 fois le Smic s’il n’a pas d’enfant. S’il a trois enfants ou plus, le revenu doit être 3,3 fois le Smic. Au cas où les revenus seraient supérieurs à 3,3 fois le Smic, l’aide se fait sous forme d’un prêt sans intérêt.

« Pack nouveau départ » de la CAF : comment ça marche ?

A part l’aide d’urgence, il existe également le « Pack nouveau départ ». Il s’agit d’une aide qui sert à secourir les victimes de violences conjugales qui souhaitent se séparer de leur conjoint.

Ce pack inclut le logement, la garde d’enfants et des prestations sociales. Le test de ce pack a été réalisé dans le Val-d’Oise. Pour cette année, il va s’étendre à la Côte-d’Or, aux Bouches-du-Rhône, à la Réunion et au Lot-et-Garonne.

Pour bénéficier de cette aide, les personnes qui obtiennent les allocations de la Caisse d’allocations familiales (CAF) peuvent faire une demande en remplissant le formulaire à leur espace personnel. Puis, il faut y joindre la preuve officielle des violences conjugales.

Pour ceux qui ne sont pas des allocataires, entrez dans la section « Aides et démarches », puis « Faire une demande de prestation » et « Vie personnelle ».

Si vous êtes un bénéficiaire de la Mutuelle sociale agricole (MSA), il faut créer un compte avec une adresse mail personnelle et remplir le formulaire en ligne. Il est possible également de faire la demande par téléphone, au guichet ou par voie postale.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.