Véhicules électriques : des recharges totalement gratuites très bientôt ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Quand les voitures électriques s’associent avec les panneaux photovoltaïques, on peut obtenir des technologies innovantes et accessibles à tous.

Raison pour laquelle les véhicules 100 % électriques ou les hybrides rechargeables constituaient près de 26 % des parts de marché des voitures neuves en 2023. Ce sont les statistiques de la Plateforme automobile (PFA).

Par ailleurs, le raccordement de nouvelles installations solaires a connu également un essor sans précédent en 2023 avec plus de 3 GWc d’installés, d’après Enedis.

Ces deux technologies ont un point commun : elles sont à base de l’usage de l’électricité. Ce qui signifie qu’il est désormais possible de ravitailler une voiture en ayant recours à une source d’énergie photovoltaïque ou locale.

Fini ainsi l’importation de l’électricité via le réseau électrique depuis des centrales électriques lointaines, ou la consommation d’un carburant qui vient du sol dans de certaines régions du monde éloignées. On mise sur les gains en termes de protection de l’environnement.

Cette aubaine de production locale d’énergie pour assurer les déplacements quotidiens conduit également à une nouvelle perspective sur le transport et le commerce.

On peut envisager par exemple une porte qui mène vers la gratuité de la recharge électrique pour les particuliers.

Les voitures électriques sont les sources d’un nouveau cycle ?

Prasanna Jayaratnam, responsable développement solaire, e-mobilité et stockage pour l’énergéticien BayWa r.e. explique :

« Aujourd’hui, la filière est mature, mais elle peut être à nouveau secouée par des évolutions réglementaires, comme lors du moratoire de 2011. Par ailleurs, les prix deviennent tellement bas qu’ils renforcent la compétitivité de l’énergie photovoltaïque. Nous estimons que nous sommes à la fin d’un cycle, et donc au démarrage d’un nouveau cycle ».

Ce nouveau cycle peut se lancer ainsi grâce à la flambée des nouveaux fournisseurs d’électricité pour recharger les véhicules électriques.

Pour les voitures électriques d’avant, il faut les recharger à la maison via de l’électricité que le propriétaire achète à son fournisseur classique.

Puis, la recharge sur les aires d’autoroute est devenue possible avec l’abondance des bornes de recharge. Ce réseau a d’ailleurs connu une forte croissance dernièrement.

Presque 99 % des aires d’autoroute sont couvertes par des bornes de recharge rapide au 30 juin 2023 selon l’Avere-France.

Mais actuellement, d’autres acteurs offrent des bornes de recharge pratiques. On peut citer les parkings publics, les parkings d’entreprises, mais également les centres commerciaux.

A l’exemple de Lidl qui a fini l’installation de près de 4 000 bornes de recharge à la fin de l’année 2023.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.