Un cycliste est-il obligé de descendre sur son vélo quand il passe dans un passage piéton ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Si un cycliste passe sur un passage piéton, doit-il descendre de son vélo ? Le Code de la route vous révèle enfin une réponse.

Le nombre de cyclistes continue à augmenter en nombre dans toutes les villes françaises. Voilà pourquoi, les marquages au sol se trouvent en hausse ces dernières années.

Cela devient même problématique avec les automobilistes, les motards, les cyclistes et les piétons. Le Code de la route essaie petit à petit de s’adapter à ce nouvel aménagement des rues.

Cependant, il faut que chaque usager de la rue connaisse les règles de circulation et de priorité à appliquer. Si la majorité de ces règles sont déjà populaires, certains cas sont souvent douteux. C’est notamment la situation qui se présente quand les cyclistes vont devoir traverser les passages piétons.

Tout d’abord, il faut se rappeler de l’article R. 412-34 du Code de la route qui dit qu’une chaussée bordée de trottoirs ou d’accotements praticables, ce sont les piétons qui doivent l’utiliser, en excluant la chaussée.

Quant à l’article R. 412-37, il précise que les piétons doivent impérativement prendre les passages prévus pour eux.

Que doivent faire les cyclistes ?

Les cyclistes peuvent-ils emprunter les passages piétons ? La réponse est négative mais à une seule exception. En effet, selon le Code de la route, les cyclistes sont assimilés à des piétons quand ils sont au volant de leur vélo. Dans ce cas particulier, ils peuvent donc circuler sur le trottoir et traverser sur les passages piétons.

A part ces exceptions, les cyclistes sont obligés de circuler sur la chaussée tout respectant les signalisations et les réglementations de priorité en vigueur.

Toutefois, certains aménagements peuvent être utilisés par les cyclistes. C’est le cas des pistes ou bandes cyclables qui sillonnent parfois les passages piétons.

Pour ce faire, le Code de la route envisage une exception que peu d’usagers connaissent. Vous pouvez reconnaître ce cas par un marquage au sol particulier. Il s’agit des bandes blanches près du passage piéton, cernées par un marquage au sol avec un dessin de vélo.

Si ce marquage passe par la rue et se situe à proximité d’un passage piéton protégé par un feu, les cyclistes peuvent y circuler sur leur vélo. Cependant, il faut respecter certaines règles.

Sauf en cas d’une signalisation opposée, les cyclistes sont invités également à respecter les feux de signalisation qui régissent la traversée des piétons. Ce sont les mots de l’article l’article R. 412-30 du Code de la route.

Autrement dit, ils sont comme les piétons. Ils doivent ainsi s’arrêter si le feu piéton est au rouge et ne peuvent passer à vélo que si le feu est vert.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.