TPMP : Un spectateur provoque la pagaille sur le plateau en plein direct !

Mis en ligne le
par Valérie Rouzaud

C8 a diffusé un nouveau numéro de TPMP le vendredi 17 mars dernier. Bien évidemment, Cyril Hanouna a dirigé d’une main de maître son programme. Seulement, un invité surprise a fait irruption sur le plateau de TPMP.

L’épisode du 1 mars 2023 de TPMP a réservé son lot de surprises. En effet, une personne du public a provoqué la cohue en plein direct. Bien évidemment, la sécurité l’a immédiatement escortée hors du plateau de Touche pas à mon poste.

TPMP : une question d’argent

C8 a diffusé un nouveau numéro de TPMP le vendredi 17 mars dernier. Bien évidemment, Cyril Hanouna a dirigé d’une main de maître son programme. Il a alors évoqué divers sujets, dont un concernant l’argent et les aides financières. On rappelle que la veille, Matthieu Delormeau a dénoncé les Français qui profitent des coups de pouce financiers de l’État. Ses déclarations ont même sorti Benjamin Castaldi de ses gants.

Alors vendredi dernier, Baba a sondé ses chroniqueurs en leur demandant si ces derniers pouvaient offrir de l’argent à quelqu’un. Pour sa part, Géraldine Maillet a déclaré qu’elle pourrait le faire sans problème pour Valérie Benaïm, si elle le demande. Il faut dire qu’elle considère cette dernière comme sa meilleure amie. Alors, Cyril Hanouna lui a demandé : « Et si elle n’en a pas besoin ? » A quoi, elle a répondu sèchement : « Bah du coup, qu’elle aille se faire foutre ! »

Une irruption en plein direct

Quelque temps après, un invité surprise a fait irruption sur le plateau de TPMP. Il s’agissait en fait d’un spectateur. Cyril Hanouna lui a alors dit : « Ça va frérot ? Non, tu n’as pas le droit, tu n’as pas le droit. » Évidemment, la sécurité a immédiatement saisi la personne. Dès lors, Baba a déclaré : « Personne ne peut venir comme ça. Parle-moi après mon chéri. Laissez-le tranquille s’il vous plaît. »

Seulement, ce genre de chose devient de plus en plus fréquent dans l’émission. Ainsi, Cyril Hanouna a tenu à clarifier les choses en disant : « Je vous le dis les chéris, vous ne pouvez pas venir me parler comme ça à chaque fois en direct. En plus, il peut venir me parler pendant la pub, il n’y a aucun problème. Mais là, à l’antenne… Surtout en ce moment, c’est compliqué le pauvre. J’espère que ça va aller pour lui. Qu’il vienne me parle pendant la pub, mais là pour passer à l’antenne, ça devient compliqué les chéris. Donc si vous venez pour le faire… « 

À propos de l’auteur,
Valérie Rouzaud

Passionnée par l'écriture et le digital, je suis tombée dans la marmite de la rédaction depuis 8 ans déjà. J'aime décrypter les actus et j'ai surtout de l'attrait pour l'actualité people et le monde de la télé-réalité.