Soyez vigilant : cette arnaque sur Vinted se multiplie de jour en jour

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Vinted est devenu le terrain de jeu propice des arnaqueurs. Acheteurs et vendeurs sont entièrement découragés et ne souhaitent plus utiliser la plateforme.

En peu de temps, Vinted est devenu très populaire pour la vente d’article de seconde main. Mais ce succès n’est pas sans conséquence !

Il y a également une hausse considérable des pratiques frauduleuses et douteuses sur la plateforme. Beaucoup d’utilisateurs par exemple utilisent cette application pour escroquer certains acheteurs.

Il y a également les vendeurs qui affichent des tarifs plus coûteux qu’en magasin ou encore les produits contrefaçons à prix excessifs. Toutefois, quand vous recevez le produit que vous avez acheté, le faire renvoyer ou demande un remboursement n’est pas une mince affaire.

La plateforme est aujourd’hui affectée par cette arnaque à base de procédure de remboursement. Ce sont les vendeurs qui en sont les cibles.

Vinted : une multiplication massive de l’arnaque au produit non-conforme ou au colis vide

Ces derniers temps, cette nouvelle arnaque est très courante sur Vinted. Elle fait parler beaucoup d’elle dans des vidéos virales sur les réseaux sociaux. Mais de quoi il s’agit vraiment ?

C’est l’arnaque au colis non-conforme ou au colis vide. Plus précisément, vous mettez en vente un article sur le site et après l’envoi de votre colis, l’acheteur évoque que le colis était vide.

Il peut aussi signaler qu’il a reçu le colis mais le produit ne convient pas à la description faite. Par exemple, il est endommagé. Cependant, il arrive que l’acheteur a juste menti pour avoir un remboursement de la part de Vinted.

Une forme d’arnaque qui marche à tous les coups

L’objectif est très précis : l’acheteur ment pour avoir en même le produit et l’argent. Autrement dit, il a mis au point une stratégie vigoureuse pour éviter de payer. Et malheureusement, cette stratégie fonctionne à merveille sur la plateforme.

Une fois que l’acheteur a obtenu le colis, il va entamer une procédure de litige avec le vendeur. Même si ce dernier a envoyé l’article approprié à l’acheteur mal honnête, il ne va recevoir aucun paiement.

C’est peut-être une situation excessive mais ce type d’escroquerie est de plus en plus fréquent dernièrement.

En Belgique, Adrien a perdu près de 240 euros en vendant des chaussures Golden Goose via la plateforme. Une fois les chaussures reçues par l’acheteuse, elle n’a pas payé et a demandé un remboursement. « L’acheteuse fait croire que je n’ai pas envoyé les bonnes chaussures », a témoigné Adrien.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.

Laisser un commentaire