RSA : quel montant touche une personne qui vit seule en France ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Le RSA est une subvention qui permet à une grande majorité de Français d’avoir un minimum de revenu pour vivre correctement. Si vous vivez seul, voici le montant que vous pouvez gagner.

Quels sont les critères d’éligibilité pour obtenir le RSA ?

Pour bénéficier de cette aide, il faut remplir plusieurs conditions. Par exemple, il faut être âgé de 25 ans ou plus, être un résident français de manière stable et ne pas excéder une certaine limite de revenus.

En 2024, le montant de cette prestation a connu une augmentation de 4,6 % afin d’atteindre les 627,14 euros pour une personne seule. Une hausse qui soutient les personnes ayant des revenus vulnérables face à l’inflation galopante.

Cependant, de nouveaux critères entrent en jeu comme l’inscription à France Travail. Cela va faciliter les démarches administratives tout en offrant un soutien infaillible dans la recherche d’emploi.

Le montant du RSA est variable selon les aides au logement et de la situation de logement du bénéficiaire. Toutes les personnes âgées de plus de 25 ans peuvent obtenir le RSA tant qu’elles n’ont pas encore atteint l’âge de la retraite légale.

D’ailleurs, cela peut se vérifier avec le simulateur en ligne du RSA qui permet de connaitre les droits à diverses aides et prestations sociales.

Quant à la nationalité, cette aide n’est pas uniquement dédiée aux citoyens français. Certains ressortissants de l’Espace économique européen, les Suisses et les étrangers en situation régulière depuis au moins cinq ans avec un titre de séjour valide peuvent obtenir cette prestation.

Combien peut gagner une personne seule ?

Depuis l’année 2023, plusieurs départements français sont en phase de test concernant de nouvelles modalités d’accompagnement des bénéficiaires du RSA.

C’est un dispositif qui va se généraliser dans toute la France à partir de 2025. Pour ce faire, chaque allocataire devra faire une inscription à France Travail avant le 1ᵉʳ janvier 2025.

Par la suite, il doit signer un contrat d’engagement qui comprend un plan d’actions pour assurer leur insertion sociale et professionnelle.

Pour calculer le montant du RSA, la CAF va considérer les revenus du bénéficiaire. On peut citer entre autres les revenus d’une activité professionnelle éventuelle, les indemnités chômage, maladie, les revenus mobiliers et du patrimoine, etc.

Depuis le 1er avril 2023, une personne qui vit seule peut avoir 635,71 euros par mois. Pour une femme enceinte seule, elle peut percevoir 816,33 euros par mois. Ce montant va passer à 953,56 euros après la naissance du bébé.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.