Retraités : les cotisations versées à la mutuelle peuvent-elles être déduites de leurs revenus ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Les contrats d’assurance santé, de complémentaire santé et de mutuelles permettent d’avoir un remboursement sur les soins via le système de cotisation. Mais lorsqu’on arrive à la période de la retraite, ces cotisations deviennent conséquentes sur le budget.

Voilà pourquoi, beaucoup de retraités se demandent s’il est possible de déduire les cotisations de la mutuelle sur la déclaration de revenus.

En effet, la question des retraités est simple : « Je suis retraité, puis-je déduire de mes revenus tout ou une partie des cotisations versées pour ma mutuelle ? »

Vous êtes à la retraite et votre question tombe au bon moment. Vous vous demandez ainsi s’il est possible de déduire de vos revenus les cotisations que vous versez à votre mutuelle. D’ailleurs, cette cotisation se fait par prélèvement direct depuis votre compte bancaire.

Dans la plupart des cas, ce sont les salariés qui retranchent cette cotisation du salaire. Les retraités ne peuvent pas ainsi profiter de la participation d’un employeur. Comme vous n’êtes plus un salarié, vos cotisations deviennent plus chères que la moyenne.

La déduction des cotisations n’est pas possible pour les retraités

Malgré cela, il n’est pas possible de bénéficier d’un avantage fiscal. En effet, il y a quelques cas exceptionnels qui acceptent cette déduction.

Le prospectus officiel des impôts détaille parfaitement la déclaration de revenus 2023. Il précise que « ne sont pas déductibles (des revenus) les cotisations versées à une mutuelle ou à tout autre organisme de prévoyance ou d’assurance, lorsque l’adhésion est facultative ».

Mais une fois à la retraite, les retraités ne sont pas dans l’obligation d’avoir une mutuelle, une assurance santé complémentaire ou une prévoyance. Même si c’est une recommandation pour avoir un remboursement.

Cela veut dire que pour les retraités, l’adhésion à ces contrats n’est pas obligatoire. Et donc, les cotisations ne sont pas déductibles de leurs revenus.

Les personnes qui peuvent bénéficier de cet avantage sont celles qui doivent souscrire à une mutuelle comme les salariés par exemple.

Il y a aussi les travailleurs non-salariés. Ils peuvent avoir une déduction des sommes versées à la mutuelle s’ils sont sous contrat Madelin.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.