Retraite en France : les femmes gagnent 40 % de pensions de moins que les hommes

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Chaque année, beaucoup de salariés partent à la retraite en France. Une fois loin de leur carrière professionnelle, on peut constater qu’il y a un écart important entre les pensions de retraite perçues par les femmes et les hommes en France.

Les retraités constituent une part importante de la société française. En 2023, on comptait 15,3 millions de retraités au régime général. D’ailleurs, la Cnav vient de révéler son rapport annuel du régime général de l’année dernière.

D’après ces données, le montant moyen des pensions du régime général en 2023 était de 814 euros bruts par mois. Cependant, les hommes et les femmes ne reçoivent pas le même montant.

La différence est même de taille. En effet, la pension de retraite des hommes s’élève à 922 euros bruts par mois et celle des femmes à 729 euros seulement.

Ce rapport vient ainsi confirmer les statistiques de la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques.

L’étude de la Drees indique que les femmes touchent des pensions de droit direct inférieures de 40 % à celles des hommes. L’une des causes de cet écart est sans doute les carrières professionnelles incomplètes chez les femmes.

En effet, les femmes rencontrent souvent des difficultés quand elles entrent dans la vie active. La direction de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques affirme que près de 55,5 % des femmes entre 55 et 64 ans ont pu intégrer le marché de l’emploi, contre 58,3 % pour les hommes de la même tranche d’âge.

A part la difficulté de trouver un travail, les femmes préfèrent également exercer un travail à temps partiel. Elles ont également recours aux congés de maternité et aux congés parentaux.

Tous ces dispositifs ont un effet sur les pensions de retraite une fois la vie active terminée.

Pension de retraite : les femmes touchent une petite retraite même avec une carrière complète

Si on scrute les retraités qui gagnent une pension moins de 1 000 euros brut par mois, les femmes sont en grand nombre. Le rapport de la Dress indique que fin 2016, 54 % des retraitées ont touché moins de 1 000 euros brut par mois, contre seulement 16 % chez les hommes.

Par exemple, au régime général, une femme empoche une pension inférieure. Et ce, même si les deux retraités sont bénéficiaires d’une pension à taux plein.

En 2023, les hommes ont gagné 1 295 euros contre 1 128 euros chez les femmes après une carrière complète.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.