Retraite anticipée : comment avoir des points de pénibilité ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Le compte professionnel de prévention se présente comme un dispositif qui évoque l’avancée remarquable de la reconnaissance des conditions de travail difficiles.

Il a pour objectif de rétablir la situation des travailleurs qui sont face à des mauvaises conditions en leur donnant de droits supplémentaires. Cela concerne notamment la formation, la retraite ou encore l’aménagement des horaires de travail.

Cet article vous prodigue des conseils pour accumuler des points de pénibilité sur ce compte.

Quelles sont les pénibilités éligibles au compte de prévention ?

Le compte professionnel de prévention est un dispositif dédié aux salariés qui subissent certains facteurs de pénibilité au travail. En effet, chaque employé qui est exposé à ces pénibilités peut avoir droit à un renforcement de ses droits. Cela peut toucher la formation ou l’aménagement du temps de travail.

Les nouvelles règles de pénibilité peuvent même vous permettre de partir en retraite plus tôt. Il est possible de cumuler les trimestres grâce aux points de pénibilité.

Quels sont les facteurs de risque qui génèrent des points de pénibilité ?

Il existe 6 facteurs de pénibilité qui sont classés selon leur nature associée à un environnement de travail agressif ou aux rythmes de travail. Chaque catégorie se relie à des critères spécifiques de difficulté et de durée d’exposition pour être éligible à l’accumulation de points.

On peut citer :

  • le milieu hyperbare
  • les températures extrêmes
  • les bruits excessifs
  • le travail de nuit
  • le travail répétitif
  • les travaux répétitifs avec une fréquence soutenue et une cadence élevée

Les travailleurs doivent accéder à des conditions particulières pour l’intensité et la durée de leur exposition aux risques. De cette façon, on peut les enregistrer dans leur compte professionnel.

Quels sont les critères d’éligibilité au compte professionnel de prévention ?

Les salariés dans le privé, les agents non-titulaires des employeurs publics, les salariés du régime général et du régime agricole sont éligibles au compte professionnel de prévention.

Ce dernier se présente comme une mesure de protection qui tente d’atténuer les conséquences des contraintes professionnelles sur la santé et le parcours professionnel des travailleurs.

Pour obtenir les points de pénibilité, sachez que l’exposition à un facteur de risque permet d’avoir un point par trimestre. Cela fait 4 points par an sur le compte de pénibilité.

Si votre profession représente deux facteurs de risque, vous pouvez encaisser 2 points par trimestre donc 8 points par an. Cela augmente jusqu’à 12 points par an si vous comptez 3 points par trimestre.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.