Retraite Agirc-Arrco : les retraités vont percevoir plus d’argent avec la suppression du malus

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Depuis avril 2024, les retraités touchent beaucoup plus de pensions. C’est la répercussion directe de la fin du malus sur le régime de retraite Agirc-Arrco. En effet, cette réforme a fait augmenter les pensions complémentaires des assurés.

Le malus vient de prendre fin. Ce dispositif qui incitait les travailleurs à prolonger leur activité professionnelle était au cœur des débats depuis de longues années.

Mais, cette excellente nouvelle a fait pousser un soupir de soulagement chez les seniors. C’est donc désormais chose faite : les pensions deviennent plus généreuses !

Un gros soulagement pour les retraités

Les retraités concernés par le malus se sont livrés un véritable bras de fer pour mettre fin à ce dispositif. Et depuis le 1er avril 2024, ils ont gagné leur bataille avec une pension de plus de 10 %. C’est une réforme qui s’applique à tous sans la considération de la date de départ à la retraite.

Instauré depuis 2019, le malus a fait diminuer la pension complémentaire de 10 % pendant trois ans. Cela concerne ceux qui partent à la retraite avant 67 ans sans poursuivre leur activité. Cette suppression se présente ainsi comme un gros soulagement pour les personnes qui ont choisi de partir à la retraite tôt.

En effet, le système de bonus de l’Agirc-Arrco consiste à encourager les salariés à travailler plus longtemps. Ceux qui vont ainsi décaler leur départ à la retraite vont ainsi obtenir un bonus de 10 % par année supplémentaire.

En revanche, ceux qui décident de partir à la retraite avant l’âge de 67 ans doivent subir une minoration de leur pension complémentaire de 10 % durant trois ans. Malheureusement, la plupart des nouveaux retraités ont choisi le malus que le prolongement de leur carrière.

Réforme des retraites : fin du malus

La réforme des retraites de 2023 a mis fin au système de malus. Cela va ainsi rendre le système de retraite plus équitable. La première étape a eu lieu en décembre 2023. Puis, la totalité des retraités de l’Agirc-Arrco ont profité de la fin de ce malus depuis avril 2024.

Avec la suppression du malus, les gains financiers dépendent du montant des pensions. Par exemple, un retraité qui touche 1 000 euros de pension va voir cette somme augmenter à 1 100 euros. Sur trois ans, l’augmentation sera de 3 600 euros.

Cette hausse est encore plus élevée pour les cadres qui ont fait des cotisations plus importantes.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.