Respectez ces nouvelles règles de circulation pour échapper à une grosse amende !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

De nombreuses grandes routes frnaçaises vont connaître une modification des règles de circulation. Tous les conducteurs devront les respecter pour éviter une amende lourde.

Des millions d’automobilistes seront dans l’obligation de modifier leurs habitudes de conduite. En effet, un événement de taille qui aura lieu cet été en France va exiger de nouvelles règles sur les routes.

Il n’y a pas de secret, l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris a provoqué plusieurs modifications de circulation sur de nombreux grands axes autour de la ville lumière.

Par exemple, certains secteurs dans la capitale sont fermés depuis le mois de mai (Place de la Concorde, Pont Alexandre-III, Avenue Galliéni).

Cet événement grandiose va également bouleverser la circulation sur une grande partie d’autoroutes ainsi que le boulevard périphérique et le boulevard circulaire au niveau de La Défense.

Nouvelles règles : impossible de circuler sur la voie gauche durant les JO

Autour de Paris, on compte près de 185 kilomètres de voies qui imposent de nouvelles règles. Elles seront exclusivement dédiées au déplacement des véhicules pour transporter les athlètes, les délégations officielles et les journalistes.

Les taxis, les véhicules de secours, les ambulances et les transports en commun peuvent aussi emprunter ces voies.

Sur ces axes, tous les automobilistes ne peuvent pas circuler sur la voie de gauche. C’est le cas si vous empruntez souvent les autoroutes A1, A4, A12 ou A13. Ou vous roulez sur le périphérique parisien, de la porte de Vanves à la porte de Bercy dans les deux sens en passant par le nord.

Vous pouvez ainsi constater la présence d’une nouvelle signalisation routière via des panneaux ou un marquage au sol. Ils indiquent que vous conduisez sur de futures voies olympiques.

Tous les conducteurs peuvent voir des éléments de signalisation du 1er juillet au 15 septembre 2024. Pour qu’ils soient facilement repérables, ils comprennent soit le logo des JO soit la mention « Paris 2024 ».

Cependant, il faut compter à partir du 15 juillet pour que le grand public ne puisse plus circuler sur ces voies spécifiques.

Et si vous comptez emprunter la file de gauche pour gagner du temps durant cet événement, sachez que l’un des radars implantés sur ces portions de routes peuvent vous flasher.

Les autorités ont déjà enregistré à l’avance toutes les plaques d’immatriculation des véhicules autorisés à rouler sur les voies olympiques.

Si vous tentez ainsi de rouler sur ces voies, vous pouvez vous faire attraper. Les automobilistes qui ne respectent pas cette règle seront sanctionnés. Ils peuvent recevoir une amende de 135 euros et des poursuites judiciaires peuvent se faire.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.