Rentrée scolaire : les parents doivent s’attendre à cette mauvaise nouvelle

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Beaucoup de parents préparent déjà la prochaine rentrée scolaire en achetant les fournitures scolaires. Le constat est assez inquiétant : leur prix a connu une forte hausse.

Rentrée scolaire : les aides octroyées aux parents

A chaque rentrée scolaire, la CAF soutient les parents pour leur fournir les aides nécessaires. C’est le cas de l’allocation de rentrée scolaire ou ARS.

En France, les parents ont droit à l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) qui est une prestation financière pour aider les familles dans l’achat des fournitures scolaires de leurs enfants.

Chaque année, on compte près de trois millions de familles et cinq millions d’enfants qui bénéficient de cette subvention.

Cette aide s’adresse aux élèves de six à 18 ans, qu’ils soient scolarisés, en apprentissage ou étudiants dans des établissements spécialisés.

Pour en bénéficier, l’enfant doit être âgé entre six et 18 ans au 31 décembre de l’année scolaire en cours. En outre, ils doivent étudier dans un établissement public ou privé. Les enfants scolarisés à domicile ne peuvent pas obtenir cette subvention.

Cependant, les enfants qui intègrent les organismes d’enseignement à distance comme le CNED sont éligibles à cette allocation.

L’attribution de l’ARS se fait également en fonction des revenus familiaux. C’est la CAF qui fait le calcul de ces ressources annuelles.

Jusqu’à maintenant, le gouvernement n’a pas encore révélé le montant de l’ARS pour l’année 2024. Cependant, les estimations confirment qu’il devrait avoir le même montant que l’année dernière. Soit aux environs de 400 euros.

Mauvaise nouvelle pour les parents : le prix des fournitures grimpe en flèche

D’après l’association Familles de France, un collégien qui entre en 6è a besoin de 200 euros de fournitures. Heureusement que l’Etat entre en scène pour alléger ce coût de fournitures scolaires.

Cependant, les parents sont toujours à la recherche des astuces pour faire des économies. Cela concerne surtout les lycéens qui ont des dépenses très élevées en comparaison aux autres élèves.

L’Association de défense, d’éducation et d’information du consommateur (Adeic) envisage une nouvelle augmentation des prix des fournitures scolaires pour 2024. C’est une hausse causée par l’inflation.

En effet, les prix des matières premières et de l’énergie ont connu une augmentation. Pour les parents modestes, c’est une très mauvaise nouvelle car la rentrée scolaire va coûter plus chère.

Par exemple, la hausse va concerner la papeterie et le matériel scientifique, comme les compas et les règles. Les stylos qui ont déjà augmenté de 30 % en 2023 verront aussi leur prix augmenter pour 2024.

Pour atténuer les dépenses, les parents doivent faire une comparaison des prix, acheter durant les promotions ou encore réutiliser les fournitures en bon état de l’année précédente.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.