Réforme des retraites : votre profession affecte votre espérance de vie après 65 ans !

Mis en ligne le
par Valérie Rouzaud

Tous les Français se préoccupent de la prochaine réforme des retraites. En effet, le report de l’âge légal touche toutes les catégories socio-professionnelles.

Grâce aux prouesses des scientifiques et des médecins chercheurs, l’espérance de vie ne cesse d’augmenter en France et cela a un impact sur la réforme des retraites. En effet, en 2021, l’espérance de vie des hommes était de 79,3 ans. Pour les femmes, c’était à 85,4 ans, d’après une étude récente de l’Insee. Cependant, cela peut différer selon les catégories sociales et les emplois.

Réforme des retraites : « Nous vivons plus longtemps, nous devons travailler plus longtemps »

En décembre dernier, Olivier Dussopt, le ministre du Travail, a fait une déclaration dans une conférence de presse. « Nous vivons plus longtemps et donc (…) nous devons travailler plus longtemps », disait-il. Lors d’un entretien accordé au Parisien, il a reparlé de ses propos. De plus, le ministre a garanti qu’un équilibre du régime pouvait être réalisé avec « une mesure d’âge à 64 ans, si tant est qu’elle soit accompagnée d’une accélération de la durée de cotisation pour arriver plus vite aux 43 ans ».

Or, ces déclarations n’ont pas atténué la colère des Français. D’ailleurs, ces derniers s’inquiètent de la perspective d’une dégradation de la qualité de vie en raison d’un départ à la retraite retardée. Surtout que, selon l’IFOP, 68% des Français souhaiteraient ramener l’âge légal de la retraite à 60 ans au lieu de 65. Les principales raisons invoquées étaient la difficulté du travail et la crainte de futurs problèmes de santé.

Disparité de l’espérance de vie après le départ à la retraite

Malgré les différences de conditions de travail, tous les Français se préoccupent de la prochaine réforme des retraites. Effectivement, le report de l’âge légal de la retraite touche toutes les catégories socio-professionnelles, selon une étude récente de France Info. D’ailleurs, ces dernières n’ont pas hésité à exprimer leurs inquiétudes à ce sujet. Cela prouve que l’augmentation de l’espérance de vie n’est pas corrélée à l’état de santé des Français. Ainsi, cette dernière sans incapacité en 2020 était donc limitée à 64,4 ans pour les hommes. Tandis que pour les femmes, la limite est à 65,9 ans, selon l’Insee.

En 2018, le ministère de la Santé confirmait que 23 % des Français souffraient d’un handicap physique. Avec une apparition rapide du handicap dès la première année de retraite. On a raccordé directement cette incapacité à la profession exercée par les répondants. Dans les postes intellectuels, supérieurs ou de direction, 86 % ont conservé leur pleine capacité physique après un an de retraite. Si 82 % des professions intermédiaires sont dans le même cas, le taux d’absence d’incapacité des ouvriers tombait à 66 %.

À propos de l’auteur,
Valérie Rouzaud

Passionnée par l'écriture et le digital, je suis tombée dans la marmite de la rédaction depuis 8 ans déjà. J'aime décrypter les actus et j'ai surtout de l'attrait pour l'actualité people et le monde de la télé-réalité.