Quel dispositif indique la véritable vitesse : le compteur de vitesse de votre voiture ou votre GPS ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Le compteur de vitesse de votre véhicule montre 130 km/h tandis que votre appli de navigation affiche 120 km/h ? Un problème technique est-il présent ? Voici l’explication précise de cet écart de chiffres.

Vous avez l’habitude de conduire en utilisant une appli de navigation sur votre smartphone comme Waze, Google Maps ou encore Coyote ? Vous avez déjà à coup sûr constaté que quelque chose ne va pas dans le calcul de la vitesse de la voiture.

Si le compteur à aiguille ou numérique de votre voiture indique une allure de 80 km/h, votre appli GPS évalue que la vitesse est à moins de 75 km/h. Est-ce qu’il y a un bug technique ? Qui estime la vitesse réelle ? L’explication va vous surprendre.

Les fabricants de véhicules à moteur sont soumis à ce principe international. Il faut que l’indicateur de vitesse estime la vitesse réelle de la voiture.

Autrement dit, il ne peut pas mentionner 100 km/h si le véhicule roule en réalité à 101 km/h. En outre, les constructeurs prennent en compte automatiquement une marge de sécurité pour les indicateurs de vitesse.

Présent au niveau des roues ou à la sortie de la boîte de vitesse, ce dispositif est incapable de considérer l’usure des pneus ou encore leur niveau de pression.

Voilà pourquoi, le compteur de vitesse de la voiture va passer à la surestimation de la vitesse réelle de déplacement de près de 5 %. Cependant, la fiabilité n’est pas remise en question.

Compteur de vitesse ou GPS ?

En ce qui concerne l’appli de navigation, elle fonctionne grâce aux GPS reçus des satellites. Le téléphone portable va ainsi les capter pour réaliser un calcul très simple.

L’appli affiche la vitesse de déplacement en divisant la distance parcourue entre deux relevés de position par le temps écoulé. Elle procure ainsi des informations d’une précision remarquable qui se rapproche de la réalité.

Toutefois, il arrive que le signal GPS se dégrade une fois en ville ou quand il y a une détérioration de la météo. La fiabilité du GPS du smartphone et donc des indications de vitesse fournies peut diminuer.

S’y ajoute la latence due au temps d’acquisition du signal GPS. Le compteur de vitesse de votre voiture n’est pas affecté par ce phénomène du fait de son autonomie.

De cette façon, quand vous êtes au volant de votre voiture sur une route nationale, une départementale bien dégagée ou une autoroute, le GPS laisse apparaître une vitesse qui suit la réalité. Souvent, elle est inférieure à celle du compteur de la voiture.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.

Laisser un commentaire